LE COUPLE

par Theo





FAUT-IL PARDONNER ?

Des fissures peuvent apparaître et grandir, si l'on n'accepte pas l'autre, tel qu'il est et non, tel qu'on voudrait, qu'il soit.

Que de choses bénignes devons-nous pardonner tout au long de la journée : "pardonne- moi d'avoir été agressif (ve)"; "excuse mon retard"; "désolé de te bousculer". Notre pardon ne cesse pas d'être sollicité. Et nous accordons machinalement notre absolution: "Ce n'est pas grave", "Vous êtes tout excusé (e)". Il est des choses que nous pardonnons, d'autant plus facilement, qu'elles ne nous touchent pas vraiment.

Mais quand l'amour s'en mêle, c'est une tout autre histoire qui se greffe. Tous les jours, notre vie de couple nous donne des motifs, de se pardonner, l'un à l'autre. Car l'un des aspects les plus délicats est la gestion des désaccords nombreux qui ne manquent pas de se manifester sur les habitudes de chacun, sur les problèmes de l'argent, sur l'éducation des enfants, etc. Ces petits accrochages du quotidien mettent, autant, l'amour, en danger que les grandes disputes. Mais le pardon et la réconciliation ne peuvent être bénéfiques qu'avec les efforts de chacun.

Donc, il faut savoir se pardonner les petites choses du quotidien. Pour cela, il faut marcher sur son amour-propre, arrêter de considérer l'autre, comme la source de tous nos malheurs, reconnaître notre part de responsabilité, accepter de se mettre, à sa place, pour rechercher une solution.

Il faut aussi comprendre que beaucoup de couples ne se pardonnent pas, l'un l'autre, d'être différents de ce qu 'ils imaginaient, au départ. Ainsi, la réalité de l'autre ne colle pas toujours, avec l'image parfaite, que chacun s'était faite de l'autre. D'où la nécessité, pour le couple, de sortir de son rêve, pour se pardonner mutuellement.

Une fois que vous vous êtes, enfin, expliqués et compris, passez à la phase du pardon. Pour y parvenir, il faut se rappeler que l'on est, soi-même faillible et capable de faire tout pareil, voire même pire!

A ce stade, il vaut mieux laisser, de côté, son orgueil et son amour-propre, pour comprendre que pardonner, ce n'est pas forcément donner raison à celui qui nous a blessé, ni démissionner, mais bien faire acte de courage, en faisant appel à une force intérieure.

Combien d'amoureux s'enferment, dans des bouderies interminables, parce qu'aucu des deux n'a eu le courage de reconnaître ses torts. Il suffit d'une petite phrase, d'un geste tendre, d'une attention, pour demander pardon. La difficulté surmontée, le couple peut repartir, plus fort, plus complice, pour affronter la suite.

Le pardon est donc le signe fort que chacun accepte de croire, que toute personne est plus grande et belle, que ses actes.



Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2016 - Tous Droits Réservés