LA BLOUSE

Offert par Joliblue


Madame, vous qui êtes dotée d'un corps magnifiquement féminin, aux courbes pleines et sensuelles, mais qui désespérez que quiconque s'en aperçoive, depuis qu'un individu pervers et sadique vous contraint à arborer chaque jour un vêtement qui vous fait horreur (la blouse !), ne désespérez pas, tout n'est pas perdu ! Révisez vos préjugés sur cet élément de garde-robe, qui peut s'avérer, si vous savez en jouer, habilement, terriblement féminin, sexy, voir torride... Sachez que la blouse peut éveiller les phantasmes de n'importe quel homme (pensez à celui de l'infirmière, par exemple..).

Pour commencer, respectez quelques règles de base : vous éviterez, bien sûr, la blouse de mémé, sombre et à carreaux ou petites fleurs, ou encore celle à couleurs et motifs flashy ! Non. Préférez un modèle de couleur claire, au tissu le plus fin possible, voire légèrement transparent, doux et soyeux de préférence, à la longueur du genou au maximum, l'idéal étant mi-cuisse (mais rien ne vous empêche de faire encore plus court, si vous l'osez !), et qui soit boutonnée de haut en bas (ce qui vous permettra de nombreux jeux de séduction), ou, si vous en dénichez une, fermée sur le côté par quelques petits noeuds facilement défaits.

Vous pouvez aussi opter pour la blouse de ville, une sorte de chemisier flou, qui mettra à propos en valeur votre superbe poitrine, surtout si vous prenez le soin de l'égrémenter d'un long et lourd collier descendant entre les globes fermes, doux et tendres, de vos jolis seins. Il vous reste à choisir une jupe en rapport avec le type de féminité que vous souhaitez donner (sage au genou, mini voire très mini, fendue devant, derrière ou sur un côté, tout est possible !). N'oubliez pas les chaussures à petit talon fin, accessoire indispensable pour éliminer définitivement l'image de mémère qui vous colle à la peau.

Vous soignerez tout particulièrement le choix de votre lingerie. Les bas sont de mise, ainsi qu'un adorable string transparent, chatoyant, émouvant... évitez le soutien-gorge, cela nuirait à votre pouvoir de séduction. Vous pouvez aussi bien sûr, ne rien mettre du tout sous votre jolie blouse, ce sera une très agréable surprise pour votre proie.

Bien. Maintenant que vous avez revêtu votre nouvelle tenue de combat, passons aux multiples façons de vous en servir afin de vous mettre en valeur.

Vous pouvez commencer par défaire quelques boutons du bas de votre blouse, ou du haut pour faire admirer votre décolleté émouvant et décoller les imaginaires. N'hésitez donc pas à vous pencher légèrement en avant de temps à autre, pour lui offrir un regard plongeant et fugitif sur un de vos plus jolis paradis.

Ensuite, vous pouvez vous assoir et croiser haut les cuisses, puis les décroiser et recroiser (pas trop souvent !), en regardant l'ennemi droit dans les yeux, sûre de votre pouvoir de séduction. Tout est dans le regard, ne l'oubliez pas ! Si et seulement si vous vous sentez d'humeur particulièrement chaude, vous pouvez vous lécher les lèvres de façon suggestive, voire écarter légèrement vos genoux l'un de l'autre. Ces attitudes,bien que très vulgaires, sont souvent appréciées des hommes, surtout si vous êtes nue sous votre blouse (ce qui est quand même le summum de l'érotisme...).

Autres possibilités : vous accroupir sous le prétexte d'attraper un objet à terre, ce qui à pour effet de mouler votre chute de rein et votre croupe appelant la gourmandise ; frotter le sol à 4 pattes (encore une attitude très vulgaire, mais qui a le don d'exciter ces messieurs) ; vous placer face à une source de lumière, en contre-jour, pour permettre à votre adversaire de deviner vos splendeurs cachées, que vous lui laissez deviner à dessein, à lui seul ; ou encore, si vous avez suffisament réduit l'ennemi, attirez-le dans un bain, et rejoignez-y le après l'avoir savonné intégralement et sensuellement, sans enlever votre blouse, bien sûr !

Si vous avez correctement suivi ces petits conseils, l'ennemi devrait déboutonner un à un les petits boutons de votre blouse trempée, devenue transparente, collant à vos courbes...

Vous pourrez désormais continuer votre chemin débarrassée de toutes vos blouses. Il vous restera à les jeter définitivement, à moins que vous ne préfériez les conserver en souvenir des délicieux moments qu'elles vous auront procurée.

Pour commencer, respectez quelques règles de base : vous éviterez, bien sûr, la blouse de mémé, sombre et à carreaux ou petites fleurs, ou encore celle à couleurs et motifs flashy ! Non. Préférez un modèle de couleur claire, au tissu le plus fin possible, voire légèrement transparent, doux et soyeux de préférence, à la longueur du genou au maximum, l'idéal étant mi-cuisse (mais rien ne vous empêche de faire encore plus court, si vous l'osez !), et qui soit boutonnée de haut en bas (ce qui vous permettra de nombreux jeux de séduction), ou, si vous en dénichez une, fermée sur le côté par quelques petits noeuds facilement défaits.

Vous pouvez aussi opter pour la blouse de ville, une sorte de chemisier flou, qui mettra à propos en valeur votre superbe poitrine, surtout si vous prenez le soin de l'égrémenter d'un long et lourd collier descendant entre les globes fermes, doux et tendres, de vos jolis seins. Il vous reste à choisir une jupe en rapport avec le type de féminité que vous souhaitez donner (sage au genou, mini voire très mini, fendue devant, derrière ou sur un côté, tout est possible !). N'oubliez pas les chaussures à petit talon fin, accessoire indispensable pour éliminer définitivement l'image de mémère qui vous colle à la peau.

Vous soignerez tout particulièrement le choix de votre lingerie. Les bas sont de mise, ainsi qu'un adorable string transparent, chatoyant, émouvant... évitez le soutien-gorge, cela nuirait à votre pouvoir de séduction. Vous pouvez aussi bien sûr, ne rien mettre du tout sous votre jolie blouse, ce sera une très agréable surprise pour votre proie.

Bien. Maintenant que vous avez revêtu votre nouvelle tenue de combat, passons aux multiples façons de vous en servir afin de vous mettre en valeur.

Vous pouvez commencer par défaire quelques boutons du bas de votre blouse, ou du haut pour faire admirer votre décolleté émouvant et décoller les imaginaires. N'hésitez donc pas à vous pencher légèrement en avant de temps à autre, pour lui offrir un regard plongeant et fugitif sur un de vos plus jolis paradis.

Ensuite, vous pouvez vous assoir et croiser haut les cuisses, puis les décroiser et recroiser (pas trop souvent !), en regardant l'ennemi droit dans les yeux, sûre de votre pouvoir de séduction. Tout est dans le regard, ne l'oubliez pas ! Si et seulement si vous vous sentez d'humeur particulièrement chaude, vous pouvez vous lécher les lèvres de façon suggestive, voire écarter légèrement vos genoux l'un de l'autre. Ces attitudes,bien que très vulgaires, sont souvent appréciées des hommes, surtout si vous êtes nue sous votre blouse (ce qui est quand même le summum de l'érotisme...).

Autres possibilités : vous accroupir sous le prétexte d'attraper un objet à terre, ce qui à pour effet de mouler votre chute de rein et votre croupe appelant la gourmandise ; frotter le sol à 4 pattes (encore une attitude très vulgaire, mais qui a le don d'exciter ces messieurs) ; vous placer face à une source de lumière, en contre-jour, pour permettre à votre adversaire de deviner vos splendeurs cachées, que vous lui laissez deviner à dessein, à lui seul ; ou encore, si vous avez suffisament réduit l'ennemi, attirez-le dans un bain, et rejoignez-y le après l'avoir savonné intégralement et sensuellement, sans enlever votre blouse, bien sûr !

Si vous avez correctement suivi ces petits conseils, l'ennemi devrait déboutonner un à un les petits boutons de votre blouse trempée, devenue transparente, collant à vos courbes...

Vous pourrez désormais continuer votre chemin débarrassée de toutes vos blouses. Il vous restera à les jeter définitivement, à moins que vous ne préfériez les conserver en souvenir des délicieux moments qu'elles vous auront procurée.



RETOUR




www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.04.2016. Tous Droits Réservés