.">

VIVRE AVEC LES LOUPS

Offert par Erotica51


Bien que l'on parle d'émancipation de la Femme, je m'interroge encore aujourd'hui. Oui, la femme a su s'émanciper de travaux pénibles grâce à certains outils ménagers (machine à laver, aspirateur, lave linge, etc.). Certains disent que c'est parce qu'aujourd'hui la femme s'ennuie qu'elle veut retravailler.

Toutes les femmes que j'ai été amenée à rencontrer cherchent du travail parce qu'elles y sont souvent obligées (mari au chômage, veuvage, vie devenue trop chère pour joindre les bouts avec un seul salaire, divorce). Mais savent elles vraiment ce qui les attend ?

Elles seront obligées de bosser souvent toute la journée, au détriment de leur famille (mari, enfants, parents) ou bien de retourner travailler au supermarché plusieurs fois par jour (jours de fête y compris). Bonjour les frais d'essence et le stress qui polluent les relations familiales. Elles devront trop souvent accepter des petits boulots ou elles rentreront le soir épuisés. Seuls encore les diplômes sont reconnus mais pour combien de temps ? Le Bac reconnu il y a 20 ans aujourd’hui ne compte même plus ! Les nouveaux diplômes continuent leur ascension, rejetant vers le bas, les diplômes précédents.

Le travail est-il reconnu de nos jours ? J'en suis de moins en moins convaincue quand je vois avec quelle facilité les entreprises jettent dehors leurs employées, alors qu'elles ont des problèmes de gestion. La société a fait un mauvais chiffre d'affaires ? On licencie ! Les plus anciens (+50 ans) coûtent trop chers à la société ? On leur met la pression pour qu'ils démissionnent ! afin de na pas avoir payer leur chômage et prime d’ancienneté! Ceci est valable dans le public comme dans le privé. Les charges sont trop lourdes en France ? On jette tout le monde dehors et on part délocaliser en Chine sans se demander ce que vont devenir ces milliers de gens jetés dehors ! La société brigue sur le concurrent à racheter ? Vite, on licencie à tour de bras pour renflouer sa caisse, avant et pouvoir l’acheter! Pauvre France !

Aujourd'hui, les femmes passent leur temps à galoper, à stresser, à fumer comme jamais au détriment de leur santé. Pour un salaire dérisoire aussi ?! De quelle humeur sera le patron ce matin? De quelle humeur sera l'époux le soir en rentrant ? Quelles nouvelles bêtises auront fait les enfants en leur absence ? Il faut courir sans arrêt aujourd'hui...Il y a aussi la maison à s’occuper, les papiers à gérer, les courses à faire, les gosses à aller récupérer chez la nounou, etc…Est-ce cette vie que les femmes ont rêvé ?

Les femmes font des enfants mais à peine nés, ceux ci sont déjà mis dans les mains d'une crèche ou d'une assistante maternelle. A quoi bon dans ce cas faire des enfants quand on sait que ce sont les sept premières années qui seront la base de leur épanouissement ?

Le stress gagne les grandes villes comme une gangrène. Pas étonnant que les parisiens ne relèvent même plus la tête en marchant ! Que les regards de ceux qui bossent sont empreints de tristesse, ou dévoilent malgré eux une moue désabusée au coin des lèvres.

J'ai vu des cadres s'investir totalement dans leur emploi, en oubliant leur famille. Que leur reste-t-il le jour ou ceux-ci sont limogés parce que les chiffres ne sont plus assez importants ? Rien...Ils ont oublié qu'ils avaient une épouse, des enfants, des parents, des amis dont ils se sont éloignés, au fur et à mesure que montaient leurs responsabilités. Le jour où ils se retrouvent au chômage et qu'il dure à cause de leur age, ils se retrouvent seuls, abandonnés de tous.

N'oublions pas que nous vivons au milieu des loups. Que ce monde n'a de la place que pour ceux qui réussissent. Mais n’oubliez pas ceux qui ont été en haut de l’affiche et qui depuis ont touché le sol (Maradonna, Berlusconi, Zidane, les Ministres qui ont trempé dans des affaires de corruption, etc). Plus personne ne parle d’eux après les avoir adulés. Nous vivons dans le monde de l'argent aujourd’hui...

Réapprenons à garder, autour de nous, ceux que nous aimons...C'est auprès d'eux que vous retrouverez vos plus belles émotions et conserverez votre épanouissement. A quand remonte la dernière fois ou vous avez tenu la main d'un enfant en vous promenant ?

N'oubliez pas que c'est aujourd'hui que ceux-ci ont besoin de vous, pas quand ils seront devenus adultes à leur tour...car, cette période ou vous étiez absents, ils vous la reprocheront, un beau jour...


27/03/2007



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés