.">

LA TENTATRICE

Offert par Erotica51

Warning: getimagesize(images/tentation.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /home/erotica/www/journal/journa.php on line 121



Notre échange fut plus léger, ce soir, sans doute parce que je n'avais pas travaillé et que j'avais pu me relaxer, en écoutant du piano durant ces quelques journées de liberté. La musique a toujours eu, sur moi, cet effet apaisant.


Je suis ravie de vous recevoir même s'il me reste un peu d'appréhension à vous rencontrer. Heureusement, nos conversations finissent par combler cette distance qui nous sépare.


J'étais assise, en vous imaginant, derrière votre téléphone. Fumez-vous? Je me le suis demandée en entendant le bruit d'un briquet que vous cherchiez à allumer...Qu'alliez-vous penser en découvrant ce message? Je ne peux m'empêcher de sourire, malicieusement, en imaginant votre œil s'allumer, intéressé, brusquement, en me lisant.


J'admire ces longues journées que vous faîtes. Votre résistance à me parler aussi longtemps. J'aimerai quand vous rentrez, vous masser, longuement, tout en vous détressant. C'est émouvant un homme qui s'abandonne sous vos mains...qui chantonne, en rentrant, sachant ce qui l'attend.


Vous aimez le Plaisir, moi aussi. J'avais pensé à un bain parfumé, pour vous détendre de cette longue journée où vous auriez voyagé. La baignoire sera-t-elle assez grande pour contenir votre corps? Hummm suspense! rires...Nous verrons bien.


Après vous avoir aidé à vous essuyer, que diriez-vous d'un bon massage, avec une huile parfumée? J'espère que vous n'êtes pas un homme pressé. Chaque partie de votre corps sera délicieusement massée, vous laissant savourer, ce plaisir, les yeux fermés.


Aurez-vous sommeil ou bien, ne dormirez-vous que d'un œil ? Ma main glissera sur votre peau si douce, comme un gant de satin. Que toucherai-je de vous? Vos lèvres? Votre visage? Votre cou? Vos seins? Votre dos jusqu'à la naissance de vos reins? Descendrai-je aussi jusqu'à la naissance de vos fesses en en épousant la courbe émouvante ? Il me plait d'imaginer l'audace de mes mains se promenant, sur vous, avec un plaisir ineffable, le long de vos hanches, revenant sur vos cuisses, sur votre ventre, d'un geste coquin.


Comment serai-je en votre compagnie ? Primitive et sauvage ? Alanguie et câline ? Sensuelle et passionnée ? Je l'ignore encore pour le moment mais je sais que je serai très imaginative…


Ce sera pour chacun, une délicieuse découverte, faisant jaillir ce feu brûlant d'entre mes reins.


Humm je crois que cette idée de massage me plaît, finalement bien. Non, ne dîtes rien...Il me reste encore tant d'autres idées savoureuses, que j'aimerai partager, en votre compagnie, savourant cette étrange nuit savoureuse faite de douces folies...



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés