.">

UNE RENCONTRE SURPRISE

Offert par Erotica51


Affamée, j'étais ressortie, allant m'acheter le journal. Il fait un temps gris, venteux, balayé par une pluie froide. J'étais arrivée au milieu de l'esplanade? quand je le vis, immobile. Interdite, je levais la tête vers lui. C'était Lui. Que faisait-il donc sous la pluie ? Il avait attendant que je ressorte, après avoir acheté mon journal. Je le vis s'avancer, vers moi, d'un pas décidé, l'attendant, à mon tour sans bouger, comme hypnotisée.

Ses yeux avaient un étrange éclat mordoré ressemblant aux regards des félins. Il se mit à sourire. Je ne quittais pas, des yeux, ses lèvres, me demandant, brusquement, quel goût savoureux, elles avaient. Il me parlait et je me rendis compte combien mon esprit s'était égaré. Pourquoi était-je, si heureuse, soudain, en le revoyant ?

Par manque de temps, je dus renoncer a son invitation d'aller prendre un café. Il continua toutefois à parler pendant que je m'aventurais vers mon travail, en l'écoutant. Arrivée devant la porte, je me tournais vers lui, indécise. Comment lui dire au revoir ? Lui faire la bise ou lui serrer la main. Nos corps s'étaient rapprochés dangereusement et je me rendais compte, troublée, comme il était proche. Le visage levé vers lui, j'attendis. Il regardait mes lèvres, achevant de me troubler. Je pris mon courage et lui tendis la main, lui disant au revoir.


- Quand vous reverrai-je ? Me demanda-t-il. Evidemment, je ne sus que répondre, soudain ébranlée par sa question, intempestive. J'aimerai vous rappeler ! Donnez-moi votre numéro, s'il vous plait ! me pressa-t-il
- Une seconde ! les joues rosies, je me mis à farfouiller dans mon sac, achevant de tout déranger, tant je me sentais nerveuse, brusquement Je notais, rapidement, sur ma carte de visite mon numéro personnel. Il le regarda, en souriant, comme soulagé, de cette victoire annonciatrice d'autres plaisirs encore plus agréables.

Je lui fis un sourire puis le quittais, marchant, rapidement, m'engouffrant vers la porte entrouverte. Juste au dernier moment, je retournais la tête. Il me regardait en souriant. Mes yeux s'étaient à briller, mystérieusement. Ma journée s'annonçait belle.

Etrange manière de reprendre ma journée, en fredonnant, de plaisir. Rien ne vaut le sourire admiratif d'un homme, pour se sentir, soudain, irrésistible. Dans combien de temps le reverrai-je ? Ou donnerait-il signe de vivre ? J'eus bien du mal à travailler, n'arrivant à me concentrer, sur mes dossiers, laissant mon regard se porter vers l'horizon, en souriant, mystérieusement.

Qu'allait me réserver l'Avenir? Je l'ignorais encore mais sur mes lèvres, flottait un léger sourire.



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés