.">

UN SOURIRE A SE DAMNER

Offert par Erotica51



Il lui avait envoyé quand même sa photo, bien qu'elle l'ait averti qu'il allait, sans doute, par cet envoi, rompre son rêve.

Elle en avait reçu tant de ses soi-disant Adonis dans sa bal qu'elle craignait soudain de perdre toute inspiration.



Il avait été honnête avec elle. Il était sur la photo en compagnie d'une ex-petite amie. Elle la regarda à peine, soudain, attirée vers lui, irrésistiblement. Il n'avait pas menti.

Elle eut un sourire. Il avait un sourire magnifique et un regard craquant.

Mon dieu, qu'il était beau, de cette beauté ténébreuse qui devait faire craquer les femmes, immédiatement.

Elle allait devoir être prudente. Son charme était indéniable.

Un regard de velours au milieu d'un visage attirant, auréolé d'une fine barbe.

Il avait des yeux brillants d’intelligence et de joie de vivre.



Elle eut un léger sourire, brusquement conquise Cet homme allait envahir ses pensées les plus troublantes...



Elle commença par entourer son visage sur son ordinateur, ne désirant que lui, à l'observer, à l'imaginer, à y penser.

Très vite, il fut sans le vouloir l'objet d'une rapide manipulation informatique.

Elle maîtrisait parfaitement l'infographie.

Quelle surprise il aurait, dans sa bal, le lendemain, en s"éveillant !



Une heure plus tard, elle contempla son travail, satisfaite du résultat.

Encadré par deux arbres, avec la mer en fond d'écran, il possédait une séduction stupéfiante.



Il lui venait des idées encore plus troublantes en le contemplant.

Il remplissait soudain tellement l'écran par sa présence.

Quelle place allait-il tenir dans sa vie, s'était-elle demandé avec appréhension ?

Elle avait refermé un beau jour son écran, évitant de regarder ce regard.

Après l'amoir fait tant rêvé, celui-ci lui faisait maintenant mal.

Il avait disparu, évitant de répondre à tous ses messages.

Il était grand temps, pour elle, qu’elle tire un trait sur Lui.

Il faisait partie d'un passé devenu impossible…

Rien ne serait plus jamais comme avant.

Chacun avait sa route à poursuivre…

Elle avait repris la vie sans verser une larme...



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés