.">

DECOUVRIR SON PAYS ET SES REGIONS

Offert par Erotica51



Cela fait des années que je me promettais de mieux découvrir mon pays,ma Champagne et les autres régions avoisinantes. J'avance petit à petit, profitant du beau temps pour photographier des tas d'endroits, de fleurs, rivières, églises et faire de petits articles, que je dépose sur mon site.

Je reste sans voix en découvrant la solidité et la beauté de certaines églises qui datent du XIIème siècle, même si je ne suis pas croyante. Celles-ci sont en très bon état. Beaucoup ont subi les guerres mais ont été depuis restaurées. Jamais jusqu'ici je n'avais vraiment prêté attention à leur architecture ni au passé d'une région. Je me contentais de voyager à l’étranger pour découvrir le monde. Aujourd’hui, je me dis qu’il y a de très belles régions en France à découvrir et que j’ai toujours soif de connaissances.

Apres avoir visité les Faux de Verzy (51) et ses hêtres aux branches torturées,dont certains ont 900 ans ! il m'arrive de rencontrer ces arbres spéciaux aussi dans d'autres villages que je visite. La légende raconte qu’un gentilhomme limousin, né en 555, St Basle, parcourut la Marne en compagnie de St Rémi, en évangélisant cette région.

Il parait que St Rémi plantait dans chaque village un de ces hêtres particuliers aux branches bizarres. On trouve ces arbres à l’aspect particulier, jusqu’en Allemagne. Finalement, je trouve plus agréable d’apprendre l’histoire de ma région en la visitant et en la photographiant qu’en étant immobile sur un banc d’école comme je devais l’apprendre, étant enfant, même si j’adorais déjà étudier.

Rares sont les églises ouvertes la journée aux personnes qui veulent les visiter. Sans doute à cause des petits délinquants qui volent plus par plaisir de l’interdit. Hier, j’ai eu la chance d’en trouver une d’ouverte. Elle était dans l’Aisne. Je n’ai pu m’empêcher de mettre un petit mot de remerciement au curé. C’est ma nourrice qui en serait retournée aujourd’hui, elle qui devait m’emmener à l’église avec le martinet !

Les prêtres se font rares parait-il dans les paroisses. Peu ont la vocation maintenant. Dans les petits villages, les églises demeurent souvent fermées. Hier, j’ai appris que parfois c’est une femme qui organise même les funérailles des paroissiens. Le curé vit trop loin et ne vient plus prêcher…Voila encore une vocation qui disparaît !

Savez-vous que les moines défroqués ont été recrutés dans de nombreuses administrations, grâce à leur culture ? Quand je vous le dis que ce monde change…sans s’en douter, sous notre nez…sourire.

A demain ?

Marie



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés