.">

J'ENTENDS PLEURER LA PLUIE

Offert par Erotica51



Plongée dans un sommeil profond, je glisse, m'enlise, m'épuise, sans rien pour me retenir.

Mes mains se tendent désespérément, mes paument s'entrouvrent,

Mais je ne palpe que le vide de mes songes sans joie.

Mon corps s'enfonce dans une nuit profonde, démente, ou l'orage répond en mugissant.

Je m'agite, remue, cherche à sortir de ce gouffre sans fond dans lequel je m'enfonce.

Des bruits légers glissent,chuchotent, m'appellent, m'obligeant à émerger de mon sommeil.

Cela clapote, glisse, dans un son indécent, qui me parvient, feutré.

J'entrouvre un oeil, me détends, guette l'origine de ce bruit si léger,

Qu'il ressemble aux griffes de colère de milliers de démons, fachés,

Mais ce n'est que la pluie qui, désespérée, dans la lumière froide de la lune,

Soudain, s'est mise à pleurer au lieu de me caresser.



11/5/07



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés