.">

LAISSE-MOI M'ENVOLER

Offert par Erotica51



Le temps a passé, nous laissant, peu à peu, nous éloigner l’un de l’autre. Je m’en suis allée mais je ne t’ai pas oublié. Toi qui as su, si bien, créer mes premiers émois, déclencher mes sourires en surgissant, soudain, devant moi.

Toi qui as su décrypter mes pensées les plus secrètes, provoquer mes éclats de rire. Tu m’en veux de ne pas revenir; de refuser la tendresse de tes bras où j'aimais me blottir. Tu crains de me voir revenir comme un oiseau blessé, une nouvelle fois.

Ne m’empêche pas de partir, de m’éloigner, d’oser vivre ma vie. J’ai besoin de m’en aller, de ne plus me sentir surprotégée. Laisse moi m’évader de ce monde, que nous avons partagé, ce monde ou tu m’as tant aimée; ce monde où je me sens, depuis, enfermée.

J’ai besoin soudain de liberté, de pouvoir m’enfuir, de ne plus me sentir attachée, de t’oublier, d’oublier ce passé avec Toi; d’oublier qu’on s’est aimé,sans espoir de se retrouver. J’ai besoin d’immensité, dans laquelle, je pourrai me noyer, t’oublier.

Rien ne sera effacé; tu le sais. Ni la douceur de tes doigts, sur ma joue, en me voyant pleurer; ni ce désir irrépressible de me prendre, dans tes bras, pour continuer à me protéger. Rien ne disparaîtra, Toi qui as su m'aimer, durant toutes ces années. Aujourd'hui, laisse moi, vivre, sans Toi. Je dois m’éloigner, réapprendre à vivre sans Toi. Tu dois accepter de me laisser te quitter.

J’ai mal, tu le sais, à chaque fois, en découvrant tes mots d’amour passionnés. Tes messages sur ma bande, d’enregistrés. J’ai mal de te sentir blessé. J’ai mal, pleurant chaque fois, de voir que tu n’acceptes pas, que tu ne comprends pas ce choix. Tu ne dois plus insister. Ne me fais pas culpabiliser. Je suis décidée. Je ne reviendrai pas. Ma vie se fera, dorénavent, sans Toi.

Mes mots ont toujours su te toucher. Je croyais que tu avais accepté de me laisser; de me quitter, de me sourire, une dernière fois, même si je te sens blessé. Je dois apprendre à vivre sans toi. Laisse moi m’enfuir, m’échapper loin de toi, cette fois.

Toi qui déclare m’aimer, ne me laisse pas enchaînée; ne me retiens pas, sous peine de me blesser, de continuer à te leurrer. Je te le demande pour la dernière fois. Laisse moi partir loin de toi. Même si tu vois, impuissant, mes larmes s’écouler.

Je ne suis qu’un ange, épris de liberté, dont les ailes vont continuer de brûler, en restant près de toi. J’ai tant besoin d’immensité pour m’évader, d’une lumière nouvelle à retrouver, d’un monde où Aimer est synonyme de beauté. Et non de me sentir enchaînée; un monde dans lequel je dois plonger pour me libérer, de toi. Pardonne moi.

Tu m’as aimée; aimée au point de m’étouffer, aimée à m'en faire pleurer. Mais si tu m’aimes tant, laisse-moi m’en aller, échapper à ce tourment, échapper à cet enfer brûlant, où tu cherches à m'entraîner. Laisse-moi, cette fois, m'échapper. Si tu m’aimes, vraiment, laisse-moi découvrir ce nouvel amour qui m’attend, ailleurs, je le sens...



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés