.">

J4AI ECHAPPE A 5 ANS D'ENFER

Offert par Erotica51



J'AI ECHAPPE A 5 ANS D'ENFER !

J'ai connu la violence avec un homme qui me battait, buvait, m'insultait, même la nuit..Il me menaçait de me couper le sexe à coups de lame de rasoir. Je n'ai jamais pu trouver d'aide, avec mes deux jeunes enfants, car tout le monde le craignait. Toutes les portes restaient fermées...

J'ai fini par déposer plainte quand celui ci m'a étranglée, en étant ivre mort. Je sentais l'air qui sortait de ma gorge comme un léger sifflet. J'ai cru que j'allais y passer...J'ai pensé à mes petits qui dormaient dans leur chambre...que je n'allais plus revoir. J'ai perdu connaissance. Quant je me suis réveillée au sol, en sang, cet ivrogne dormait et cuvait son vin comme si de rien n'était.

Ma plainte a été cachée au commissariat dans le fond du tiroir d'un policier qui le connaissait. Le policier a préféré enregistré une simple main courante alors que j'apportais la preuve qu'il avait bien tenté de me tuer. C'était pourtant une tentative de meurtre !

Les femmes battues restent seules encore aujourd'hui pour se défendre. A bout de nerfs, j'ai pris son fusil ce jour là, mis deux balles dedans et lui ai conseillé, étant à bout, de sortir de ma vie à jamais...Prudent c'est ce qu'il a fait à reculons...Il n'a pas osé revenir. Finalement, ces types sont des lâches...Leur force, c'est leur grande gueule, leur violence, leurs poings, leurs armes.

Après m'avoir menacée des années avec son maudit fusil, ses crises de jalousie, son alcoolémie, je ne suis en vie aujourd'hui, que grace à ma détermination de m'en être débarrassé à jamais et de mon ras le bol d'en finir de cette souffrance continuelle, qu'il m'infligeait......

J'aurai pu finir en prison comme Jacqueline Sauvage...Le médecin qui m'a soignée à l'hôpital a relevé 17 blessures sur moi suite aux coups reçus...J'ai toujours gardé ce certificat médical. Ces hommes qui battent les femmes sont de véritables cinglés !

Il avait en réalité la haine des femmes, parce que sa mère un jour l'avait abandonné quand il était bébé, dans un bus ! Plus tard, elle a choisi aussi d'aller vivre avec une femme...Il ne lui a jamais pardonné ! Il mettait toutes les femmes dans le même sac !

Quinze ans ont passé. Un jour il a appelé, voulant récupérer son fusil...il avait retrouvé mon numero grace au net. Mais il a du attendre une semaine. Je lui ai démonté son maudit fusil, vis par vis, roulé chaque pièce dans une feuille de papier journal, puis je lui ai scotché, chaque partie...

Quand il est arrivé, je l'ai laissé sur le palier et lui ai donné "son bébé"réduit en pièces détachées...Il a eu l'air stupéfait en voyant à quoi ressemblait son fusil ! Deux amis baraqués, cachés, étaient derrière la porte, par précaution, prêts à intervenir pour me défendre...J'avais appris certains sports d défense...

Mais je n'avais plus peur de lui. Ma haine était devenue si forte pour ce qu'il m'avait fait subir, que je lui aurait donné avec plaisir, un bon coup de poing en pleine face s'il avait montré le moindre geste de menace.


Quand aux foyers pour femmes battues, parlons-en...Ils sont plus que jamais surchargés !!! Cela ne vous interpelle pas ? la réalité est là pourant: la violence ne cesse d'augmenter. Vous devez TOUT abandonner pour vous y réfugier, accepter de changer de ville aussi, disparaitre pour rester en vie...et laisser la place libre de votre appartement à l'homme qui n'a jamais cessé de vous harceler, vous frapper, vous insulter...

J'ai cloturé le pire épisode de ma vie de Femme !! Fin de ces maudits 5 ans d'enfer !!!

La Justice a du souci à se faire...ses statistiques risquent de grimper. Ce jugement prouve combien la Justice et Hollande se fichent des femmes victimes de la violence...

Aujourd'hui, face à ce jugement de la Justice, elles viennent aussi de comprendre qu'elles n'ont plus rien à perdre :

Etre tuées ou finir en prison !?

Aujourd'hui, vous pouvez trouver de l'aide. N'attendez pas qu'il soit trop tard. Appelez ce numéro de téléphone : "3949"





le 13.08.2016



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés