.">

DE SI BELLES RETROUVAILLES

Offert par Erotica51



Gare de Lyon. Pour Toi, je suis revenue. Mes bagages sont un peu plus lourds qu'avant. Les fêtes se sont bien passées. Il y avait si longtemps que je me refusais à les fêter.

J'avance, cherchant d'un regard éperdu ta silhouette parmi ces personnes que je croise. Je n'aime pas la foule et me dépêche d'avancer pour te retrouver.

Les pensées les plus alarmistes me crispent. Je ne te vois pas et je commence à m'affoler. Où es-tu ? Je ne te trouve toujours pas. Que se passe-t-il ? Pourquoi n'es-tu pas là ?

Et si tu avais eu un accident avec ce verglas qui paralyse les routes, en ce moment ? Si tu avais oublié la date de mon retour ? Si...si...Epuisée par une nuit sans dormir, par le trajet, par le froid sur Paris qui me saisit à la gorge, je sens mes yeux soudain, s'embuer.

Puis, soudain, je t'aperçois. Je n'ose y croire et m'arrête si brusquement qu'une personne derrière moi, trébuche, surprise, contre moi.

Tu as l'air un peu perdu, comme si tu craignais de ne pas me retrouver ou me reconnaitre parmi cette foule qui s'agite comme prise de folie.

Je me sens soudain attirée, irrésistiblement, vers toi. Soudain ton visage se fait tout pale, ton regard devient fixe. Mais oui, c'est bien moi ! Dix longs jours séparés loin de l'autre. C'est notre première séparation aussi. Une épreuve difficile mais oh combien révélatrice de la place que l'autre a dans sa vie.

Tu me contemples, l'air incrédule. Je te souris pour te rassurer. Non, tu ne rêves pas, je suis enfin là, près de toi. Tu n'as plus à compter les jours et les nuits. Ton supplice est enfin fini. Je ne suis pas une vision, juste celle qui t'aime et te saute au cou, impétueusement, submergée de bonheur de te retrouver.

Tes lèvres se posent sur les miennes avec douceur. Tu es un peu gêné par cette démonstration en public. Mais déjà tes yeux qui brillent de bonheur.

Tu m'observes gravement, encore un peu inquiet, te demandant sans doute si mes sentiments ont changé.

La joie qui me submerge de te retrouver ne me permet plus d'en douter...

Je te chuchote : "Je t'aime" tendrement. C'est mon premier mot d'amour de l'année. Ton sourire est aux anges.

Galamment, tu prends mes bagages, pour me soulager...Tu ignores encore qu'il y a dedans quelque chose pour toi, à qui j'ai tant pensé.

Nous reprendrons la route, en nous souriant amoureusement, main dans la main, aussi proches que si l'on ne s'était pas quittés.

Dix jours, c'est long et c'est court à la fois, en étant séparés...

A nouveau, nous voici réunis tendrement pour cette nouvelle année...

Il me reste à te prouver combien tu m'as manqué. Mon regard sur toi se fait ardent et affamé...

Tu sais ce qui t'attend déjà. Nul besoin de se parler...

Nous avançons, enlacés et l'Amour marche à nos cotés...

le 2.01.2009



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés