.">

DANS LA VALLEE DE MES SONGES

Offert par Erotica51



Une cascade; un clapotis léger; une rivière qui m'attend. Mille et une fleurs s'y épanouissent, aux couleurs flamboyantes. Du bout des doigts, je la sens. Elle coule, fraîche et limpide.

Retirant mes sandales légères, j'ai foulé l'herbe avec délice, laissant chaque brin d'herbe me caresser les pieds et les chevilles, tendrement.

Mon regard s'est porté, au loin, empreint de nostalgie. Tu es, si loin, en cet instant. Comme tu me manques. Je voudrais tant sentir la chaleur de tes mains, sur moi.

Le bruit de l'eau me sort de ma rêverie. L'air est chaud. Le soleil brille. Les fleurs sont belles et les abeilles les frôlent de leurs ailes. Je suis seule dans ce paradis irréel.

J'ai soulevé ma tunique longue, qui me couvrait puis l'ai posé dans l'herbe tendre. Un à un, les derniers remparts qui protégeaient mon corps ont été enlevés, faisant glisser cette pièce de satin sur mes reins, d'un geste décidé. Puis observant l'eau scintillante de mille éclats, je me suis avancée.

J'ai senti un froid immense me glacer, en sentant l'eau m'entourer. J'ai cessé un instant de respirer, le temps de m'y habituer puis je me suis avancée, précautionneusement, me suis allongée, laissant le courant m'emporter, comme une fleur sous le vent.

Les yeux fermés, sur le dos allongée, j'ai laissé le courant m'emmener. J'ai aperçu des arbres immenses, tendant vers moi, ses branches comme pour m'attraper ou me caresser. Mais la rivière a continué de m'entraîner. Je ne savais plus où j'allais; juste envie de m'éloigner. Les flots ont paru se calmer.

J'ai rouvert les yeux malgré moi. Une ombre sur moi se penchait. Un homme me souriait. Ses yeux étaient emplis de bonté.

Je t'ai reconnu qui m'attendait. Dans la vallée de mes songes, tu es enfin venu me retrouver et mon coeur, soudain, s'est mis à danser ...



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés