.">

LES ATTENTES DU COEUR

Offert par Erotica51



Quelques notes de piano qui égayent l'atmosphère. Le téléphone s'est tu. L'ambiance est devenue soudain plus pesante.

Songeuse, je demeure appuyée contre la fenêtre, levant les yeux vers le ciel.

Des étoiles illuminent l'infini comme un immense champ de lumières.

Où est-il cet homme que j'attends? Celui dont je rêve dans les draps trop bien lissés, de mon lit ?

Il n'y a plus d'éclats de rire, aujourd'hui, dans mon coeur. Plus de douceur ; juste cet immense silence.

Pourquoi est-il si difficile de se rencontrer, aujourd'hui, de faire connaissance ? de se sourire ?

Des visages d'hommes m'ont croisée ; leurs mains m'ont caressée ; nos corps à corps magnifiques m'ont bouleversée.

Je doute ce soir. Pourquoi est-il si dur de se protéger ?

Pourquoi la fierté nous empêche-t-elle d'avouer que l'on peut s'aimer ?

Pourquoi quand on est fachés, les mots prennent-ils soudain tant de cruauté, de férocité cherchant soudain à nous blesser ?

Il ne reste rien de ces amours passés, sauf ces souvenirs qui remontent dans le fond de ma mémoire, revenant me troubler.

Les amours naissent pour finalement s'arrêter, de trop de sentiments passionnés, soudain épuisés.

Ils emportent, avec eux, une partie de nos coeurs, sans nous les rendre, plus jamais en entiers, soudain fragilisés.

L'Amour fait peur, fait aussi très mal, expliquant sans doute pourquoi tant de gens cherchent à s'en protéger.

Et pourtant quel bonheur quand on finit par rencontrer cet Amour si puissant qui nous fait balayer nos doutes.

Demain, un Homme sera là, sur lequel mon regard ira se poser.

Il s'avancera vers moi, me fixant sans un mot, et moi, je n'oserai y croire, le coeur soudain trempblant...

L'Amour m'attendra, sur son superbe voilier, franchissant les espaces, pour me faire à nouveau rêver et voyager.

Et moi, songeuse, incorrigible rêveuse, je me remets, à nouveau, à rêver...



Retour




http://erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2018 - Tous Droits Réservés