PIETONS, ROULEZ A CONTRE SENS

par Marion CHEVASSUS


Les cyclistes peuvent désormais rouler à contresens dans certaines rues de Dijon.
Vélo : une place pour deux
Un décret de juillet 2008 introduit dans le Code de la route la généralisation des doubles sens cyclables en zone 30.

Dangereux ? « Certainement pas », répond l’association de promotion du vélo. « À l’étranger, ça fonctionne très bien ! ». Amende. Rouler à contresens sur une voie non-adaptée est passible d’une amende de 135 € pour tout véhicule.
Tout est permis à vélo ? Pas vraiment, les cyclistes sont tenus de respecter le Code de la route de la même manière que les automobilistes. Mais depuis le 1 er juillet 2010 un décret facilite les trajets à vélo en ouvrant aux doubles sens cyclables les zones 30 et les zones dîtes de « rencontre ».
En clair, depuis cette date, il est possible de circuler en contresens sur les voies publiques limitées à 30 km/heure et sur les zones de rencontre, ces segments affectés à tous les usagers, et limitées à 20 km/heure. Sauf décret.
Tous les contresens sont-ils bons ?
Si les mairies ont bénéficié d’une période transitoire de deux ans (2008-2010) pour installer les panneaux adéquats à l’information des véhicules, il reste que nombre d’entre elles n’ont pas achevé l’opération de mise en double sens cyclable de tous les itinéraires.
C’est le cas de Dijon. Certaines rues restent à sens unique pour tous les usagers : soit parce que cela se justifie du point de vue de la sécurité routière - dans ce cas, elles ne seront jamais mises en double-sens - soit parce que la mairie souhaite rester en conformité avec la loi. Dans ce second cas, il s’agit d’une question de délai, dès que la rue sera prête, elle sera accessible en double sens pour les cyclistes. En attendant, à quoi doit-on se fier ? « Aux panneaux ! », en effet, la mairie assure que tout le réseau est en conformité, et dès lors, les policiers municipaux sont tenus de régulariser les écarts vis-à-vis de la signalisation. Pas d’excuses ! À noter, la liste des rues qui bénéficient d’une voie cyclable en double sens ainsi que celle des voies en sens unique, sont affichées à l’Hôtel de Ville de Dijon.
Du côté des automobilistes, à l’approche de ces nouveaux dispositifs, la patience est de mise. Au volant, ils se concentrent sur leur trajectoire à l’approche d’une bicyclette à contresens. Le vélo s’imposerait-il enfin au centre-ville ?
Les cyclistes n’en sont pas si sûrs, comme Édouard 15 ans qui roule sur le trottoir : « les voitures ne nous voient pas assez, c’est dangereux ». Un conseil pour rouler sur ces doubles sens : bien rester sur sa droite afin d’éviter toute rencontre de front aux croisements !
Marion CHEVASSUS



Retour





Les Ballades en moto en France de Marie51

Les Poésies de Rêve51 et de ses Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003- 14.03.2017. Tous Droits Réservés