LES REVES DE L'ENFANT

par Erotica51



Avez-vous déjà observé un jeune enfant en public ? Certains sont encore des bébés et pourtant comme leur regard plein d'innocence se posait sur vous comme s'il voyait à sa façon, tout de vous.

J'aime ces regards interrogateurs que je croise souvent au cours de mes ballades...Enfant porté dans les bras de sa maman qui mecroise et se retourne sur son épaulepour me suivre du regard...Parfois c'est un sourire très doux avec lui que j'échange...moi qui connait depuis les larmes d'avoir perdu ma fille, par accident.

C'est étrange comme lorsqu'un enfant est assis dans sa poussette, il va se tortiller, jusqu'à me regarder partir. Un petit signe discret du bout des doigts le ferasourire, comme si je m'excusais de devoir m'en aller.

Le regard d'un enfant porte en lui tout un monde mystérieux...Il sent quand il peut nous sourire; l'enfant devine si l'on aime les gosses, un peu comme les animaux qui viennent vous flairer avant de se laisser enfin caresser.

L'été, je retrouve les enfants de mes amis. Auprès d'eux, Je crée de nouvelles histoires réservées aux tous petits, leur inventant spécialement un monde où ils pourront encore rêver. La vie se chargera plus tard de les blesser. Mieux vaut encore les voir sourire, d'un regard émerveillé.

Ma fille Jessica quand elle était petite adorait les contes persans...Pour elle, ce monde était remplie de magie. Un jour, je décidais de l'emmener dans un restaurant oriental, à condition qu'elle reste sagement à table. Emerveillée, elle regardait les portes décorées comme en orient et tous les tapis souvent décorés de tons bleus et or, poséssur les murs et au plafond... Quand le repas fut terminé et qu'il fallut repartir, elle refusa de quitter sa place. Ahmed, le patron vint la voir en riant et me demanda pourquoi ma fille ne voulait plus s'en aller.

D'un ton très sérieux, elle lui répondit en le regardant droit dans les yeux :

- Je veux bien m'en aller mais sur ton tapis magique ! Tu me décroches celui-ci ?

Les invités autour d'elle éclatèrent de rire. Ahmedlui expliqua qu'il n'était pas assez riche pour avoir des tapis magiques. Mais il lui offrit un verre ciselé magbifiquement pour la consoler. De retour à la maison, elle avait un regard voilé, comme si ses pensées étaient si loin. J'étais désolée de voir brisé son rêve secret....



Marie


1/5/07



Retour





Les Ballades en moto en France de Marie51

Les Poésies de Rêve51 et de ses Amis


http://www.erotica51.com © 14.03.2003- 14.03.2017. Tous Droits Réservés