ORIGINE ET DANGER DES SPYWARES
DANS VOTRE ORDINATEUR

Offert par Erotica51


Les spywares sont apparus sur Internet en 1999. Suite à des logiciels très populaires à cette époque deux spywares ont été découverts : SmartUpdate (sur Netscape) et RealJukeBox (sur Real Networks). Cet évènement a rendu la population particulièrement méfiante en raison du manque d’informations pour s’en débarrasser.

Des études ont permis de calculer l'expansion des spywares sur Internet et la perception qu'en avait les internautes.

• Selon une étude par EarthLink et Webroot réalisée aux Etats-Unis en 2004, un ordinateur sur trois serait infecté par au moins 1 Spyware ou 1 Cheval de Troie.

1,5 millions d'ordinateurs ont été analysés : 500.000 spywares et autres logiciels espions ont été découverts à l’intérieur à l’insu de leurs propriétaires.

• En 2003, ces nombreux mouchards et espions auront coûté la somme incroyable de 2,4 milliards dollars (12,5 Milliards de FF soit 1,9 Milliard d’euros, aux consommateurs et banques américaines qui ont été, par ce stratagème, victimes de nombreuses fraudes et vols sur leurs comptes bancaires.
• Une seconde étude fut réalisée, aussi en novembre 2004, par High-Low Research et Symantec Benelux, parmi 200 utilisateurs volontaires, pour avoir une meilleure idée des dégâts.
Sur ces 200 ordinateurs, 76 % étaient infectés par un parasite qu'il soit spyware, adware, malware ou virus.


Parmi ceux-là, :

- 64 % sont touchés et infectés par un Spyware ou Adware,
- 31 % par un cheval de Troie ,
- 30% par un Dialer
- et seulement 14 % par un Virus.

Ces chiffres sont malheureusement le reflet de la confiance aveugle des internautes dans leur équipement et de ceux qui leur vendent un PC.

Alertée, la population commence a prendre conscience du danger. : 84 % des internautes ont depuis équipé leur ordinateur d'un antivirus gratuit ou payant.

Les autres menaces sont encore trop sous-estimées : 47 % des internautes seulement ont pensé à équiper leur PC d’un Firewall.

Les internautes découvrent que viennent en tête les adware.binet, adware.ncase et download.adware avec 23%, puis sont suivis par 16% d’infection par les spywares et de 15% par les adware.gator et adware.cydor


26/12/2011



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés