NU ET OFFERT AU REVEIL

Offert par Erotica51



Il demeure doucement étendu, comme encore plongé en plein sommeil. Peu à peu, il se détend, s’étire comme un chat émergeant au réveil. J’aime le voir ainsi, nu, offert, laissant le bout de mes doigts courir sur lui. Il s’abonne, détendu, à mes caresses, frémissant sous leur précision.

Ma bouche s’approche lentement, gourmande, pressée de le goûter. Un bref regard, il garde toujours les yeux fermés. Mieux vaut en profiter au cas ou l’idée de se rebeller contre ce désir qui me tenaille le ventre.

Je guette impatiente de quel coté je vais m’atteler à le lécher. La bouche en « o » je laisse courir sur sa peau courir mon souffle chaud. Il bouge, oh à peine, juste comme pour me montrer qu’il sort enfin de ce long sommeil réparateur que la nuit lui a offert.

Ma langue s’avance, coquine, serpentant sur sa chair comme le ferait un serpent s’amusant avec sa proie. Un petit coup de langue rosée posée, ici, et là ; puis doucement je monte et redescends. Le voici enfin bien réveillé !

Positionnée sur mes avant bras, je le consomme consciencieusement. Il se prête à ce jeu matinal, étonné du plaisir qu’il déclenche. Pas un mot. Juste une sourde complicité entre lui et moi. C’est un petit matin coquin comme je les aime.

Une fois longuement léché, contourné, caressé, je l’enfourne entre mes lèvres, goulûment, le conduisant dans la chaleur incandescente de ma bouche gourmande. Il reste passif, offert. Je me positionne plus confortablement, levant et rabaissant ma tête, en l’enduisant d’une salive trompeuse. J’aime quand il glisse entre mes lèvres…

Peu à peu, il s’élève, droit, orgueilleux…J’aime quand ton doigt se dresse, conquis, amoureux et fier de ce traitement, pour le moins inhabituel, te sort enfin de ton long sommeil.



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2016-Tous Droits Réservés