L'INCONNUE

Offert par Erotica51


Le nez plongé dans le menu, elle n'avait pas prêté attention aux clients, venus, comme elle, se restaurer ou prendre un café. Mue par une impression étrange, elle avait relevé la tête. Un homme la contemplait, sans bouger, tournant sa cuillère, d'un geste lent.

Il se dégageait de lui, une impression rassurante. Grand, solidement charpenté, il imposait par sa présence, dépassant les autres d'une bonne tête. Son regard avait l'air bienveillant. Etonnée, elle l'avait regardé, en silence, se demandant s'il désirait lui parler ou simplement la regarder…

Elle n'était pas revenue, dans ce restaurant, depuis trois ans. Elle en aimait les bruits discrets, le sourire de la patronne et son empressement à servir ses clients. Les rideaux voilés qui cachaient les clients au regard des passants. Elle aimait venir manger, ici, en toute discrétion, certaine de se détendre.

Il continuait à la regarder, nonchalant. L'avait-elle déjà croisé ? Elle n'en gardait aucun souvenir. Affamée, elle s'était, enfin, mise à manger, cherchant à calmer son estomac qui commencer à gronder d'impatience.

En ce dernier jour, de la semaine, il y avait peu de monde. Un homme la dévisageait, pendant qu'elle continuait, imperturbable, à manger. Une fois rassasiée, elle avait commandé un café.

Elle trempait ses lèvres, doucement, se contentant de quelques gorgées, savourant le café légèrement amer. Elle fermait à demi les yeux, le dégustant à petites lampées, d'un air gourmand, en le savourant…

Puis, elle s'était essuyé les lèvres, en les tamponnant, délicatement, relevant la tête. Il continuait à la regarder, d'un air énigmatique…Elle s'était relevée, remettant son long manteau qui cachait ses belles jambes puis s'était avancée, près du bar, demandant sa note, d'une voix douce et basse :

- Combien vous dois-je ? avait-elle demandé, à la patronne
- 30 baisers pour le temps que j'ai attendu, avant de vous entendre, avait rétorqué l'homme, assis tout près.

Trop surprise, elle n'avait su quoi lui répondre et avait éclaté de rire, en rougissant.

- Puis-je vous offrir un café ? avait-il demandé, déjà impatient de discuter avec elle
- Non merci, je manque de temps …Je suis désolée, avait elle répondu, souriante, pour se faire pardonner ce refus qui lui coûtait.

Elle avait réglé sa note, remerciant la patronne d'un regard complice, était passé près de lui, lui avait adressé un bref signe de signe puis était sortie, rapidement….Il avait poussé un profond soupir…La reverrait-il, un jour? Il ne savait rien d'Elle, malheureusement. Il avait réglé sa note, rapidement, pris d'une impulsion subite, s'élançant dehors. Une fois dehors, il avait regardé, désorienté, autour de lui : Elle avait disparue !



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2016-Tous Droits Réservés