LA FELINE

Offert par Erotica51



La première fois, qu'il l'aperçut, ce fut un soir, devant son immeuble, en rentrant chez lui. Elle l'attendait, immobile, en le détaillant, avec curiosité. Elle avait aimé, immédiatement, cet homme, à l'allure nonchalante. Il était rentré chez lui, gêné de laisser cette inconnue, devant sa porte, lui faisant un léger sourire. Puis, le matin, au petit jour, elle avait déjà disparu, quand il s'en alla travailler…

Bien des questions lui venaient à l'esprit. Qui était-elle ? D'où venait-elle ? Pourquoi l'avoir choisi ? Ce soir là, installé devant son poste de télévision, il ne pouvait d'empêcher d'y réfléchir, se sentant, soudain, fautif. Il n'allait pas la laisser, ainsi, seule, dehors par ce froid glacial? ! Il n'était pas encore un sauvage et elle avait l'air si gentille….

Il poussa un soupir, se leva puis alla vers la porte d'entrée qu'il ouvrit. Sans daigner lui dire merci, elle entra, passant, devant lui, majestueuse et fière, puis, après avoir visité l'appartement, décida, sans préambule, de sauter, d'un bond, sur son lit. Il en resta stupéfait ! Quelle audace ! Elle prenait possession de son lit !

L'appartement était petit…Il la regarda se lover sur le lit. En peu de temps, elle s'endormit. Il referma la porte, doucement, prenant soin de ne pas faire de bruit. Il se mit un film, l'esprit ailleurs. Il verrait bien un peu plus tard. Il devait réfléchir….

Quand le film fut fini, il éteignit le salon puis entrouvrit la porte de sa chambre. Attendri, il l'observa, immobile, étendue de tout son long, sur le lit. La ligne de son corps était magnifique. Il s'en approcha, retenant sa respiration, malgré lui. Attiré par sa silhouette élancée, il tendit la main, pour la frôler.

Perçut-elle sa présence ? sans doute ! elle se mit à remuer puis à s'allongea, tout en baillant, exagérément. Qu'allait elle faire, s'il la caressait ? Se redresser nerveusement ? Manifester son mécontentement ? Se blottir contre lui ? S'esquiver ? n'allait-elle pas s'enfuir ? Il se gratta la tête, indécis. …

Allongée sur le dos, il observait son petit ventre à l'air, arrondi et posa la main, dessus, délicatement. Elle laissa échapper un soupir de contentement puis s'étira, à nouveau. Il la trouvait splendide…

Soudain, elle se redressa, se mit à quatre pattes sur le lit puis s'avança de ses yeux verts dirigés sur lui…Un instant, l'inquiétude l'emporta…

Elle avançait, féline, faisant crisser, à peine, le drap, ne le quittant pas des yeux, comme un cobra fixant sa proie. Hypnotisé, il demeurait immobile, la regardant venir, incapable de bouger….

Soudain, elle s'élança, d'un bond, sur lui. Il retomba, lourdement, sur l'oreiller, de surprise.

Elle était, si près, de lui maintenant. Il percevait même son souffle, près de sa bouche…

Ses yeux étranges ne le quittaient pas, puis, ils se firent plus doux…

Rassuré, il la prit, tendrement, dans ses bras comme pour la rassurer…

La petite CHATTE, se mit, alors, à ronronner de plaisir, blottie contre lui.



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2016-Tous Droits Réservés