DESIR NOCTURNE

Offert par Erotica51



Le silence... Ma main éteint la lumière. Ma tête se pose sur l'oreiller et mes yeux se ferment enfin. La nuit est douce..si douce, comme un tendre appel à l'amour. Y penses-tu, toi aussi?

Mes bras sur mon corps se referment. Comme j'ai soudain besoin de ta présence. Envie de ta voix; envie de ce désir que tu as su provoquer. Envie contre toi de me laisser aller. Envie de tes lèvres si douces, envie de ton torse que j'ai humé jusqu'au vertige mais tu es loin et mon corps proteste contre cette faim, qui quémande la chaleur de tes mains, qui désire ton sexe dans mes reins. Ces souvenirs qui deviennent encore plus forts, quand tu es loin.

J'ai envie de tes lèvres, se posant sur mes lèvres, frôlant doucement la naissance de ma gorge. Je sens mon corps en fièvre, ce désir qui brûle encore. J'ai envie de sentir, à nouveau, courir tes paumes, si fraîches, frémir d'impatience sous la douceur de ton corps; sentir chanter toutes les fibres de ma peau. Etre encore aimée comme durant cette nuit irréelle.

Un frémissement de tes reins; mes ongles se font plus doux, cherchant la pression de ton sexe, dans mon corps; rien qu'une fois, encore. Je sens en moi ce désir qui me vrille les reins. Je soupire, me retourne; ma main frôle mon sein comme un rappel de tes mains. Te rappelles-tu mon impatience? la douceur de mon corps? Mes gémissements sous tes vigoureux coups de reins...

Les yeux fermés, je t'attends, t'imagine, à nouveau, doucement.

Inconsciemment, mon corps, vers Toi, se tend, mime l'amour, en de doux vas-et-viens du bassin. Comme de Toi, j'ai faim d'amour, affamée de tes mains et je t'attends, brûlante, en vain, laissant mon corps se rebelle contre cette faim, que je lui impose, soudain, lui refusant le soulagement de ma main .mais ce n'est pas mon désir que je veux mais le tien...

La nuit m'a emportée, tendrement, laissant une larme de regret s'écouler, que tu ne vois pas, laissant le sommeil s'infiltrer, laissant mon corps s'apaiser, sans ta présence.



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2016-Tous Droits Réservés