BLAGUES SUR LES COIFFEURS

par PATRICE LE COIFFEUR



- LE COIFFEUR ET LA BOULE DE PETANQUE :

Un coiffeur déclare à son client, joueur de pétanque :

- Cette mousse ferait pousser des cheveux sur une boule de pétanque !
- Très bien ! Mais est-ce que ça ne gênerait pas un peu le jeu ?


*********************************************
- LE COIFFFEUR ET LE CUL DE JATTE :

C'est un cul-de-jatte qui se rend chez le coiffeur, la coiffeuse lui demande :

- Je vous coupe les pattes !

Et il répond :

- Vous voulez mon pied au cul ?!
- Ma parole vous vous êtes levé du pied gauche !
- Si c'est comme ça je ne remets plus les pieds chez vous !

Et le coiffeur finit sur un :

- C'était juste pour vous faire marcher.

C'est alors qu'il prit ses jambes à son cou et détala, alors le coiffeur se dit :

- Ca me fait une belle jambe, tiens!


**********************************************

QUAND UN CLIENT VA SE FAIRE RASER LA BARBE

Le patron l’accueille chaleureusement et lui dit :

- Asseyez-vous, c'est mon fils qui va s'occuper de vous

Et effectivement, c'est le fiston qui commence le travail, mais très impressionné et tremblant, il entaille la joue du client

Furieux, son père, veut donner une gifle à son gamin maladroit, le loupe et c'est le client qui prend la baffe. Le coiffeur s'excuse et promet que son gamin n'a pas intérêt à recommencer !

Mais, de plus en plus nerveux, le fils entaille de nouveau la joue du malheureux client. Immédiatement, le père rapplique, veut mettre un coup de poing dans la figure du gamin, le loupe, mais écrase le nez de l'infortuné monsieur.

De nouveau, le père tente de rassurer son client, lui promettant qu'en cas de récidive du petit, il lui infligera une sévère correction avec la batte de base-ball accrochée au mur.

De plus en plus nerveux, pendant que son père répond au téléphone, le gamin tranche carrément l'oreille gauche du client. Le fiston s'apprête à hurler quand le client pose vite son pied sur l'oreille tombée :

- Ta gueule, malheureux ! chuchote le client effrayé, ton père n'a rien vu !

**********************************************

UNE COUPE A L'OEIL :

Chez le coiffeur, un homme se fait couper les cheveux puis, le coiffeur ayant terminé, il désigne du doigt un enfant et dit :

- vous couperez aussi les cheveux du gamin. pPendant ce temps, je file faire une course et je reviens...

Le coiffeur coupe les cheveux de l'enfant qui, une fois la coupe terminée, s'assied et lit une bande dessinée.

Au bout d'une heure, l'enfant étant toujours assis à attendre.

Un peu inquiet de le voir toujours seul, le coiffeur lui demande :

- Hé bien, mon petit, quant est-ce que ton père revient te chercher ?

L'enfant répond alors :

- Ce n'est pas mon père ! C'est un monsieur qui s'est adressé à moi dans la rue et qui m'a dit : Viens avec moi, on va se faire couper les cheveux à l'oeil !

**********************************

LE COIFFEUR ET LE PERROQUET :

Le perroquet du coiffeur.

Un coiffeur, a installé à l'entrée de son salon, un perroquet très coloré sur un perchoir.

A chaque fois que Magalie, jeune fille du quartier, passe devant le salon le perroquet s'écrie :

- Eh, la pute !

Un jour, excédée, la jeune fille entre dans le salon et ser plaint au propiétaire qui promet de faire le nécessaire.

Il se décide à teindre le plumage du perroquet en noir pour le punir.

Quelques jours plus tard, la jeune Magalie passe devant le salon de coiffure et le perroquet reste muet.

La jeune fille très étonnée s'arrête, le regarde et dit :

- Alors, tu ne dis plus rien maintenant, hein ?

Et le perroquet s'écrie :

- Quand je suis en smoking, je ne parle pas aux putes !!!

***********************************

LE PUNK, LE COIFFEUR ET LA BONNE SOEUR :

Un punk entre dans un salon de coiffure et s´assoit à côté d´une bonne soeur...


Après l´avoir dévisagée, il lui demande si elle ne voudrait pas faire l´amour avec lui !


Horrifiée, la soeur se lève et quitte immédiatement le salon.


Le coiffeur, témoin de la scène, dit au punk :


- Si tu veux vraiment coucher avec elle, je connais un moyen infaillible. Rends-toi au cimetière à minuit et fais-toi passer pour Dieu, elle ne pourra pas résister.


Le punk se rend donc, à minuit, au cimetière, déguisé d´un grand drap blanc et d´une barbe.


La religieuse est effectivement là, en train de prier.


Le Punk surgit soudain et lui dit:


- Je suis Dieu ! Si tu souhaites vraiment que tes prières se réalisent, tu dois t´unir à moi en couchant avec moi.


Après un petit moment de reflexion, la religieuse lui dit:


- D´accord, mais comme je tiens à demeurer vierge, faites ça par l´arrière.


Alors le punk, tout heureux, prend la soeur et la sodomise.


Puis, tout de suite après, fier de lui, il se lève, enlève le drap et son déguisement et dit à la religieuse en ricanant:


- Ah ! Ah ! Coucou ! Je ne suis pas Dieu ! C´est moi, le punk !


Alors la soeur enlève son voile et dit :


-Ah ! Ah ! ah ! et moi, je ne suis pas la religieuse ! C´est moi, le coiffeur !!!!!

******************************************

- LE CLIENT ET LE COIFFEUR :

C'est un gars qui va chez le coiffeur. Le coiffeur lui demande quelle coupe il désire.
Le gars répond :

- Je voudrai : Rasé sur le côté gauche, la banane mais juste à droite et de travers, la brosse sur le dessus mais avec un trou au milieu, la nuque dégarnie mais avec quelques touffes par ci par là.

Le coiffeur lui répond :

- Ce n'est pas possible car ce n'est pas une coupe !

Impertubable, le gars rétorque :

- Ah ouais ? Pourtant c'est ce que tu m'as fait la dernière fois...!

****************************************************



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés