BLAGUES SUR LES CHIRURGIENS

par Guy MONPOTE



LES QUATRE CHIRURGIENS :

Quatre chirurgiens discutent de leur profession dans une salle de repos à l'hôpital.

Le premier chirurgien commence :

"J'aime avoir des comptables sur ma table d'opération. Lorsque vous les ouvrez, tout est numéroté correctement à l'intérieur..." dit le premier.

"Ouais, mais vous devriez voir les électriciens ! Tout est codé en couleurs à l'intérieur, impossible de se tromper! " ajoute le deuxième.

"Moi, je pense vraiment que les bibliothécaires sont les meilleurs..Tout est classé par ordre alphabétique à l'intérieur " réplique le troisième.

Le dernier chirurgien prend alors la parole:

"Les plus faciles à opérer sont les chefs. Il n'y a pas de coeur, pas de cerveau, pas de couilles, en plus, la tête et le trou du cul sont interchangeables !"

*************************************

LES CHIRURGIENS ET LES AUTRES PROFESSIONS :

Quatre chirurgiens discutent de leur profession dans une salle de repos à l'hôpital.

-J'aime avoir des comptables sur ma table d'opération. Lorsque vous les ouvrez, tout est numéroté correctement à l'intérieur ...dit le premier.

-Ouais mais vous devriez voir les électriciens ! Tout est codé en couleurs à l'intérieur, impossible de se tromper ! ajoute le deuxième.

-Moi, je pense vraiment que les bibliothécaires sont les meilleurs. Tout est classé par ordre alphabétique à l'intérieur. réplique le troisième.

Le dernier chirurgien prend alors la parole :

Les plus faciles à opérer sont les chefs. Il n'y a pas de coeur, pas de cerveau, pas de couilles, en plus la tête et le trou du cul sont interchangeables !

---------------------------------------------

LE CHIRURGIEN ET LE MECANICIEN :

Un mécanicien occupé à retirer le joint de culasse du moteur d'une Harley

Davidson remarque que son client, un chirurgien cardiologue de grande réputation, vient d'entrer dans son garage.

Du fond du garage, le mécanicien crie :

- Hé Doc, puis-je vous poser une question?

Le chirurgien, un peu surpris, se dirige vers le mécanicien qui s'acharne toujours sur la moto.

Le mécanicien se lève fièrement, s'essuie les mains dans un chiffon et demande :


- Alors Doc, regardez ce moteur. J'ai ouvert son coeur, retiré les valves, les ai réparées et remises aux mêmes endroits. Résultat : cela

fonctionne comme si c'était neuf ! Comment se fait-il que je reçoive une misère en fin de mois alors que vous touchez une fortune et que nous faisons en quelque sorte pratiquement le même boulot ?"

Le chirurgien réfléchit, puis, en souriant se penche vers le mécanicien pour lui murmurer...... !

- Essaie de le faire avec le moteur qui tourne !

------------------------------------------------



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés