BLAGUES SUR LES AVOCATS

par SILVIO



- L'AVOCAT FOU DE FOOTBALL :

Un avocat fou de football américain avait tout essayé pour obtenir des tickets pour la finale du Superbowl. Il parvint finalement, en payant une somme astronomique, à obtenir deux places côte à côte en tribune d'honneur. Le jour de la finale arrive. L'avocat s'installe.

Son voisin immédiat entame la conversation pendant que la fanfare joue sur le terrain:

- C'est incroyable: le siège à côté de vous est vide. Je ne comprends pas... ça fait déjà 15 jours qu'on n'arrive plus à avoir de billets!

Et l'avocat répond:

- Oh, c'est la place de ma femme. Mais un incident de dernière minute l'a empêchée de venir.

Le voisin reprend:

- C'est dommage... Mais vous connaissez certainement un ami ou un parent qui aurait aimé la remplacer!

L'avocat:

- Oh oui bien sûr... Mais ils sont tous à l'enterrement !

*********************************************************

- QUEL EST LE POINT COMMUN ENTRE UN AVOCAT ET 1 SPERMATOZOÎDE ?

Quel est le point commun entre un avocat et un spermatozoïde ?

- Tous les deux ont une chance sur trois millions de devenir un jour un être humain !

************************************************************

- LA STANDARDISTE ET LE CABINET D'AVOCATS :

Dans un cabinet d'avocats, la standardiste répond au téléphone :

- Ici le cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.
- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson?
- Ah, je suis désolée mais maître Wesson est décédé hier...

Là-dessus, la personne à l'autre bout du fil raccroche directement.

Dix secondes plus tard :

- Ici le cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.
- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ?
- Je suis désolée mais maître Wesson est décédé hier...

Là-dessus, la personne à l'autre bout du fil raccroche aussi sec.

Dix secondes plus tard :

- Cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.
- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ? (la standardiste reconnaît la voix cette fois-ci) :
- Madame, cela fait déjà deux fois que je vous dis que maître Wesson est décédé hier... Je pense que vous avez compris maintenant.
- Oh oui oui, j'ai très bien compris. Mais j'aime tellement vous entendre m'annoncer cette nouvelle...


*****************************************



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés