BLAGUES SUR LES ALCOOLIQUES

par MARICKRI



Objet : Fwd: MESSAGE DE PRÉVENTION


Nous le savons tous, on risque de plus en plus gros si on se fait contrôler positivement en rentrant chez soi après une soirée un peu arrosée, chez des amis ou au restaurant.


Eh bien, le week-end dernier, j'ai passé une très agréable soirée avec des amis et comme d'habitude :
Apéritif, de très bons vins, et un petit pousse-café pour terminer en beauté.

Au moment de prendre congé de mes hôtes, malgré le fait que je me sentais parfaitement bien après tout ce que j'avais ingurgité,

j'ai eu la clairvoyance de penser que j'avais peut-être dépassé la limite permise.

Alors, pour la première fois dans de telles circonstances, j'ai pris un bus pour rentrer chez moi.

Heureusement d'ailleurs, car sur la route pour rentrer à la maison, il y avait les policiers qui filtraient les véhicules et faisaient souffler les conducteurs dans le ballon.

Mais, voyant le bus, ils lui ont fait signe de passer et je suis arrivé chez moi, tranquille, sans incident.

C'était vraiment une surprise, car je n'avais jamais conduit de bus auparavant.

D'ailleurs, je ne me souviens plus où je l'ai pris...


Et maintenant il est devant ma porte, et je ne sais plus quoi en faire !!!


*****************************************
CONTROLE D'ALCOOLEMIE :

Un gars sort du café en titubant. C'est un véritable désastre. Il lui faut cinq bonnes minutes pour trouver les clés de sa voiture, non sans être tombé deux ou trois fois.

Au bout du parking, des policiers regardent la scène.

Il faut encore cinq autres grosses minutes pour que le gars essaie de faire tourner le moteur.

Pendant ce temps, ses amis sortent du café, cognent a sa vitre et lui souhaitent une bonne nuit.

Ça ne va pas bien pour Albert, mais il chante quand même "Boire un petit coup, c'est agréable".

Finalement, il réussit à mettre le moteur en marche, et il commence à rouler.

Immédiatement, les policiers allument leur gyrophare, lui demandent de se garer et le font souffler dans le ballon.

Zéro. Rien. Pas le moindre soupçon d'alcool! Rien ! Incroyable !

Stupéfiats, ils lui demandent :

- Mais pourquoi aviez-vous tant de diffuculté à trouver vos clés et à monter dans votre voiture?

- Ah ! Ça ! Et bien ce soir, c'était moi qui tenait le rôle du leurre. Les autres sont maintenant tous partis !

***************************************

L'ART DE SE FAIRE DES AMIS :

Un Français, un Bruxellois et un Flamand trinquent, joyeusement, dans un bar.

Le Français commande une bouteille de champagne et verse le précieux liquide dans des coupes.

Aussitôt qu'il a bu son verre, il sort un revolver et tire dans la bouteille. Il lance alors :

- En France, on a tellement de champagne qu'on n'a pas besoin de boire deux fois, dans la même bouteille! "

Le Flamand réclame alors une bouteille de genièvre qu'il partage avec ses camarades. Il boit son verre, puis sort un revolver et tire dans la bouteille. Il dit en souriant :

- Chez nous aussi, on a tellement de genièvre chez nous, qu'on n'a pas besoin de boire, deux fois, dans la même bouteille ! "

Le Bruxellois offre alors une tournée de bière, sort un revolver et tire, à bout portant, sur le Flamand, en disant :

- Chez nous, on a tellement de Flamands qu'on n'a pas besoin de boire deux fois, avec le même !

*********************************************

QUAND ROGER BOIT...

Roger arrive au café, s'installe au bar et quand le barman lui demande :

- Qu'est ce que vous buvez ?

Il répond :

- Quand Roger boit, tout le monde boit !

Le barman s'étonne de sa générosité, et sert boire à tout le monde. Une demi-heure plus tard Roger a fini son verre et dit :

- Quand Roger boit, tout le monde boit!

Le barman se dit :

- Il est vraiment généreux ! Il remet donc une deuxième tournée.

Puis il ressert une troisième, etc.

Plusieurs tournées se passent.

Le barman arrive près de Roger et lui dit :

Il faudrait penser à payer parce que là, vous êtes à plus de 100 euros.

Et Roger répond :

- Quand Roger paye, tout le monde paye !!!

*******************************

YOAN ET LE CANARI :

Il est 4 heure du matin - Yoan rentre au domicile conjugal un peu torché.

- Je vais me faire un jus de citron pour masquer l'odeur d'alcool.

Le matin, Sandrine l'enguirlande :

- T'as encore bu comme un trou hier, hein ?!
- Meuh non !
- Ah ouais ? Et le canari écrasé dans le presse-citron, il s'est suicidé tout seul peut être ?

************************
A CHOISIR :

Un mec demande a son pote :

- Tu préfères avoir la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson ?

Son pote lui répond :

- Je sais pas, tu préfères quoi, toi ?

Et il lui dit :

- Moi je préfère Parkinson, parce qu'il vaut mieux renverser une goutte de Ricard que d'oublier de le boire !

*******************************

SOLIDARITE MASCULINE :


Deux amis vont boire une bière dans un bar tous les jours, depuis 6 mois.

Un jour l'un dit à l'autre :

- Demain je déménage, promets-moi de venir boire une bière pour moi, tous les jours, dans ce bar.

- Je te le promets !

Le lendemain, il revient et commande 2 bières.

Le barman lui demande pourquoi 2 bières.

- Mon ami a déménagé et j'ai promis de boire une bière pour lui tous les jours...

Des mois passent et un soir, il commande juste 1 bière.

Surpris, le barman lui demande :

- Il est revenu votre copain ?

- Non mais j'arrête de boire.

*******************************************
MOINS DE JE BOIS ET PLUS JE SUIS IVRE :


Dans un bar, un mec commande 8 pastis et les vide d'un trait, un après l'autre.

Une fois terminé, il en commande 7 autres, les boit de la même façon.

Il en commande alors 6 et se les enfile sec.

Il en redemande 5, puis 4, ensuite 3.

Pensif, il s'arrête un instant et, se met à réfléchir :

- C'est drôle, pense-t-il, moins je bois, plus je suis bourré !!!

***********************************************
NORBERT ET SA NOUVELLE COPINE :

Norbert, joyeux fetard, déclare à ses amis :

Il m'en est arrivé une bonne hier soir... En sortant du club de spéléo (pour une fois pas trop tard), je file chez ma nouvelle copine.
En arrivant chez elle, elle m'accueille, habillée seulement de sous-vêtements très très sexy et elle tenait, d'u air mystérieux, deux petites cordes en velours...

Elle me dit :

- Attache-moi, mon chéri et tu pourras faire tout ce que tu veux après...

- Donc, je l'ai attachée et je suis retourné prendre une bière avec mes potes du club...

**********************************************

Un gars va dans un bar commande une bière. Il la boit d'un seul coup, puis regarde dans sa poche et en recommande une autre.

Il la boit et regarde dans sa poche. Après avoir fait ça plusieurs fois, le serveur lui demande :

- Pourquoi après chaque bière, regardez-vous dans votre poche ?

Le mec lui répond :

- Dans ma poche, il y a une photo de ma femme. Quand je la trouverai belle, je rentrerai à la maison.

**************************************

Deux types bourrés discutent :

- Tu sais que ta femme ne met pas de culotte
- Qui c'est qui te l'a dit ?
- Mon petit doigt !

**************************************



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés