BLAGUES SUR LE PAPE

par Marc


Après avoir rangé les bagages du Pape dans le coffre (il ne voyage jamais léger), le chauffeur réalise que le Pape reste sur le trottoir.

«Excusez moi, Votre Eminence.» dit le chauffeur,

Voudriez-vous, je vous prie, vous asseoir pour que nous puissions partir ?

«Heu... pour vous dire la vérité.», dit le Pape, «Ils ne veulent pas me

laisser conduire au Vatican, et j'aimerais beaucoup pouvoir le faire aujourd'hui.»

«Je suis désolé, mais je ne peux pas vous laisser faire ça. Je perdrais mon job ! Et que faire s'il arrive quelque chose ?» proteste le chauffeur, qui aurait aimé être ailleurs ce matin là.

«Je ferai quelque chose de spécial pour vous.», dit le Pape.

De mauvaise grâce, le chauffeur passe à l'arrière et le Pape s'installe derrière le volant. Très vite le chauffeur regrette sa décision, quand après avoir quitté l'aéroport, le souverain pontif met la pédale au plancher accélérant jusqu'à 170 km/h.

«Je vous en supplie, votre Sainteté, ralentissez !!!» implore le chauffeur très inquiet, mais le Pape continue jusqu'à ce que les sirènes de police retentissent.

«Mon Dieu, je vais perdre mon permis.» rouspète le chauffeur.

Le Pape se range sur le côté et baisse sa vitre quand le flic s'approche, mais dès qu'il voit le Pape il retourne à sa moto et ouvre sa radio.

«Je dois parler au chef.», dit-il au standardiste.

Quand le chef est branché, le flic lui dit qu'il a arrêté une limousine roulant à 170.

«Où est le problème? Bouclez le !» dit le chef.

«Je ne pense pas qu'on puisse faire ça, c'est quelqu'un de très important.», dit le flic.

Le chef s'exclame :

«Il n'y a pas de raison !»

«Non, je veux dire réellement important.», dit le flic.»

Le chef demande alors :

«Qui avez-vous coincé ? Le Maire ?»

Le flic : «Plus gros.»

Le chef : «Le Gouverneur ?»

Le flic : «Beaucoup PLUS GROS.»

Le chef : «Bien !!! Dites-moi qui c'est !»

Le flic : «Je pense que c'est Dieu lui-même !»

Le chef : «Qu'est-ce qui vous fait croire que c'est Dieu ?»

Le flic : «Parce qu'il a pris le Pape comme chauffeur !»

********************************************************

Un gars qui empeste l'alcool s'affale sur le siège d'un wagon de métro. A côté de lui, un curé.

La tenue du gars, qui a bu, laisse à désirer : sa cravate est maculée de tâches, son visage et son col de chemise portent des empreintes de rouge à lèvres, et il y a même une bouteille de whisky qui dépasse de la poche de sa veste.

Le gars, qui n'est pas complètement bourré (mais pas loin de l'être), prend son journal et se met à lire.

Après une minute, il se tourne vers son voisin de fauteuil, le curé, et lui demande :

- Dites mon Père, de quoi ça vient l'arthrite ?

Le curé répond :

- Mon fils, je dirai que l'arthrite est due à une vie complètement dissolue, comme par exemple, sortir avec des filles de mauvaise vie, boire trop d'alcool, manger trop copieusement, fumer, se droguer !

Le gars répond :

- Bordel de Dieu ! Ben ça alors, c'est incroyable ! Il se replonge aussitôt dans son journal.

Un peu plus tard, le curé, reprend la parole et lui dit d'un ton plus aimable :

- Je suis désolé. Je ne voulais pas avoir des paroles si rudes envers vous. Depuis quand souffrez-vous d'arthrite ?

Et le gars lui répond :

- Ce n'est pas moi, mon Père : c'était le Pape, c'est ce qu'ils disent dans le journal.

********************************************************

ROCCO SIFFREDI ET LE PAPE :


Rocco Siffredi et le Pape meurent le même jour.

Par une malencontreuse erreur d'aiguillage, Rocco est envoyé au Paradis alors que le Pape est expédié en enfer.

Le Pape, dès son arrivée, tente d'expliquer la situation Satan.

Satan, bon prince, vérifie dans la paperasse céleste et constate qu'il y a effectivement eu erreur.

Cependant, il dit au Pape que l'erreur ne pourra être corrigée que le lendemain.

Le lendemain, effectivement, Satan dit au Pape qu'il peut monter au Paradis.

Sur son chemin, le Pape croise Rocco qui descend en Enfer et nos deux héros discutent un peu.

Le Pape dit:

- Je suis désolé de ce qui vous arrive

- Pas de problème, répond Rocco.

- Vous savez Monsieur Rocco, j'ai vraiment hâte d'arriver au Paradis

- Et pourquoi cela?

- Parce que durant toute ma vie, j'ai rêvé de rencontrer la Vierge Marie

- Oh désolé, mais dans ce cas, il fallait y aller hier... !


**********************************************



Retour


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés