Mon
pseudo
Les forums Liste des discussions Site
Erotica51
Recherche
 
Message d'origine de la discussion :
"Hôpital monumental"
Envoyé par Sergi0101 le 19 mai 2013 à 16:13 - 955éme visualisation





; ; ; ; ;


j'ai du tout abandonner, ma vie et mon corps pour devenir un patient moi qui ne le suis pas

L'expérience est extraordinaire car l'hôpital est totalement un lieu extraordinaire, hors la vie et ses mouvements, atermoiements et frénésies

Entre à l'hôpital et renonce à tout, à toute sexualité par exemple où le corps devient un moteur en panne qu'il faut réparer

J'étais au garage comme une foule de gens en souffrance qui se referment sur eux-même, perdent la parole et le goût du dehors

Pourtant nous sommes loin de l'entassement des corps dans cet hôpital moderne avec des lieux sociaux où divaguer et faire des rencontres improbables et surprenantes

Tiens, par exemple j'avais Henri Chapier comme voisin, homme de télévision avec son émission Le Divan, intelligente et délicate

Il était comme tous, perdu, effaré, craintif dans cette organisation où tout le monde est dépendant du temps calculé entre séances kiné soins, examens et repas

Mais j'ai vu aussi l'humanité des malades qui surgissait pour rompre l'abandon imposé où médecins, infirmières et aide-soignantes règnent

J'ai vu comment l'humour devient une arme conviviale face à la machine blanche des salles opératoires et des plateaux de rééducation kiné

Et puis les miracles de l'homme en fauteuil qui se lève et marche ou la femme qui jette ses béquilles pour caresser une fleur

Moi, dans les couloirs, je chantais à tue-tête : l'Internationale, We shall overcoome ou Bella ciao et puis La javanaise, chants de mémoire pour désincarcérer l'espoir

Ah oui ! bonjour à toutes et tous, heureux d'être de retour, coucou Marie, désolé de t'avoir abandonné avec Alexandre, j'ai lu que tu étais éprise dans ce long train d'aventures

Amours lentes et ferroviaires.........

Il pleut sur Paris

Frissons

A vous

; ; ; ; ;
  
Répondre
Liste des réponses :
Bonjour Sergi0101, Erotica51, le 20 mai à 10:41
 
Contenu des réponses :
"Bonjour Sergi0101"
Envoyé par Erotica51 le 20 mai 2013 à 10:41

Je suis désolée de te savoir souffrant actuellement. Garde confiance en ton corps : il a des capacités insoupçonnées...pour te remettre sur pied !!! Remets-toi vite Sergi !

J'aurai bien aimé te voir chanter à tue-tête dans les couloirs de cet hopital et voir la tête des gens qui te croisaient : stupéfaction ! etonnement! sourires ! complicité !

Oui, ce chant est bien la preuve que tu es bien vivant ! C'est la Vie qui jailit en toi, que tu chantes, qui explose, vibrante, entre ces murs froids et silencieux depuis trop longtemps...

Je me suis toujours demandée pourquoi on n'organisait pas des chorales à l'hopital...Les malades y puiseraient une incroyable énergie et se rassembler serait un nouvel element de bonne humeur et de bienfait !

Tiens bon ! Sergi...ne lache jamais prise face à la maladie! C'est la meilleure façon de t'en sortir : garde l'espoir et le moral !

Tu as bien résumé le milieu médical : aseptisé, froid, silencieux, avec ses médecins, infirmières et aide-soignantes rqui ègnent sur les malades comme des maitres, sans aucune compassion...

L'humour, reste heureusement entre les mains des malades, qui derrière leurs dos, se lachent apres...Petite vengeance d'un monde froid, inhumain ...

L'hopital demeure come un garage : on te change une piece, la retape puis on te renvoit dehors, jugeant que tu es à nouveau bon pour le service.

Ne sois désolée de t'être absenté, provisoirement. Tu es de retour, c'est le plus important. J'ai poursuivi ce voyage imaginaire en train laissant le fil de mon imagination me guider...Une suite avec toi peut se poursuivre...

Bon rétablissement Sergi !!!! Prends bien soin de toi !

:bisous:





  
Répondre

Réponses - Liste - Message