Mon
pseudo
Les forums Liste des discussions Site
Erotica51
Recherche
 
Message d'origine de la discussion :
"Wi-fi public piraté !"
Envoyé par Erotica51 le 6 avril 2018 à 11:08 - 260éme visualisation

Toulouse : un hacker pirate le Wi-Fi public, et pénètre les appareils qui y sont connectés
Après avoir révélé une affaire de piratage de données en Inde, un hacker toulousain démontre l'insécurité des données personnelles des usagers de bornes de Wi-Fi public à Toulouse.
Publié le 4 Avr 18 à 17:11

Un hacker toulousain a fait des remous en Inde, en révélant que les données de 5 millions d’utilisateurs d’une application mobile étaient piratées à leur insu. (©Capture écran / Facebook Quotidien de Yann Barthes)

Ce Toulousain de 28 ans a fait beaucoup parler de lui en Inde. C’est en réussissant à pirater l’application mobile NaMo, destinée à suivre l’actualité du Premier ministre Narendra Modi, qu’il a découvert que des données personnelles étaient envoyées à l’insu des citoyens indiens à une société américaine. Cela concerne environ 5 millions d’utilisateurs.

Des révélations qui ont agité les débats en Inde, jusque dans le Parlement.
Il pirate le Wi-Fi de la Halle aux Grains

Baptiste Robert, alias Elliot Anderson (nom du héros de la série TV « Mr.Robot« ), a également prouvé qu’il pouvait pénétrer dans tous les appareils connectées à une borne Wi-Fi public… à Toulouse !

Face à l’équipe de l’émission Quotidien, diffusée sur TF1 et TMC, il dévoile comment il est aisé de surveiller les activités des Toulousains, par exemple au niveau de la Halles aux Grains, comme on peut le voir dans l’extrait du reportage.
Sensibilisation à la protection de ses données

Le hacker toulousain tient à sensibiliser la population sur la protection des données :

Toutes ces données personnelles, qu’on met, qu’on donne aux applications, sont envoyées "à l’extérieur" "sans notre consentement". Une fois envoyées, elles ne nous appartiennent plus !

Aéroports, gares, fast-food, restaurants… Baptiste Robert conseille vivement aux usagers de ne pas se connecter au Wi-Fi public.

D’après lui, « la règle, c’est vraiment de se connecter sur des Wi-Fi où on connaît le propriétaire ».

https://actu.fr/occitanie/
  
Répondre