Mon
pseudo
Les forums Liste des discussions Site
Erotica51
Recherche
 
Message d'origine de la discussion :
"Apple: 400 millions d'euros redressement fiscal"
Envoyé par Erotica51 le 25 novembre 2016 à 14:11 - 493éme visualisation
Apple serait visé par un redressement fiscal de 400 millions d'euros en France


L'administration fiscale française réclame 400 millions d'euros à la filiale française d'Apple, accusée d'avoir minoré ses impôts de façon indue par le biais de montages fiscaux, assure "L'Express" dans son édition datée de ce mercredi.

Bercy a refusé de confirmer cette information, en invoquant le respect du "secret fiscal". La firme américaine a assuré pour sa part n'avoir pas reçu la notification de ce redressement.

D'après l'hebdomadaire, les 400 millions d'euros sont réclamés au géant américain de l'informatique dans le cadre d'une enquête du fisc portant sur les exercices 2011 à 2013, qui a donné lieu à une perquisition.

Cette enquête, mentionnée dans des comptes déposés au tribunal de commerce, que l'AFP a pu consulter, concerne plus spécifiquement selon L'Express l'une des deux structures hexagonales de la multinationale, Apple France.

Cette dernière, détenue par sa maison-mère irlandaise, "n'encaisse sur le territoire qu'une fraction des ventes d'iPhone, d'iPad ou de MacBook, réalisées chez des tiers", comme les boutiques d'opérateurs télécoms, écrit l'hebdomadaire.

Les recettes engrangées restent ainsi faibles, une grande partie de l'argent étant transféré à Cork, en Irlande - une stratégie d'optimisation fiscale considérée comme légale par Apple, mais jugée abusive par Bercy.

La firme américaine a été sommée fin août 2016 par la Commission européenne de rembourser à l'Irlande plus de 13 milliards d'euros d'"avantages fiscaux indus", en raison des pratiques fiscales contestées du pays.

Apple a fait appel.

(Avec AFP)
http://actus.nouvelobs.com/
Publié le 23/11/16 à 21:04
  
Répondre
Liste des réponses :
Cyberpirates menacent d'effacer 250 millions de comptes, Erotica51, le 27 mars à 17:22
Des hackers menacent apple de supprimer vos comptes, Erotica51, le 22 mars à 19:28
 
Contenu des réponses :
"Cyberpirates menacent d'effacer 250 millions de comptes"
Envoyé par Erotica51 le 27 mars 2017 à 17:22


Apple : des cyberpirates menacent d'effacer 250 millions de comptes

HACKING - Si vous êtes possesseurs d’un iPhone, iPad, Mac ou tout autre produit utilisant un compte iTunes, vous pourriez bien perdre toutes vos données le 7 avril prochain. Un groupe de hackers menace d’effacer les comptes de 250 millions d’utilisateurs d’Apple. On vous explique comment vous mettre à l'abri.
27 mars 09:53Melinda DAVAN-SOULAS

Nouvelle vaste cybermenace sur la planète internet. Après Yahoo, Linkedin ou encore Dropbox, c’est au tour d’Apple d’être dans le viseur des hackers. Un collectif baptisé Turkish Crime Family (TCF) prétend avoir mis la main sur 750 millions d’identifiants et mots de passe d’utilisateurs des services Apple dont 250 millions ont été vérifiés et sont toujours actifs.


Le groupe menace désormais d’effacer les données des utilisateurs (photos, contacts, mails, vidéos, etc.) depuis le service de stockage en ligne iCloud si la marque à la pomme ne s’acquitte pas d’au moins 100.000 dollars en Bitcoin ou Ether (des monnaies cryptées), voire en carte-cadeau iTunes par personne. Les hackers seraient au nombre de sept. Dans un message publié sur Pastebin, ils ont également réclamé "d’autres éléments de la part d’Apple que nous préférons garder privés."

Rien à signaler du côté d’Apple !

Du côté d’Apple, circulez, il n’y a rien à voir ! La firme de Cupertino a indiqué n’avoir aucune faille du système à signaler et n’avoir pas reçu de menace officielle. Et cela a une explication toute simple : le TCF aurait récupéré les informations par le biais d’autres piratages de grande ampleur, de Yahoo à Linkedin. "La prétendue liste d’adresses email et mots de passe semble avoir été obtenue préalablement à partir de services tiers compromis", a expliqué le groupe californien au site Fortune. Apple tente désormais d’identifier et localiser les hackers.


Bien que les experts jugent le groupe "amateur" et face à une opération trop importante pour lui, ce dernier a multiplié les preuves aux médias, postant même une vidéo sur YouTube pour attester de leurs possibilités en se connectant à plusieurs comptes. Joint par les experts de Zdnet, de nombreux utilisateurs dont les informations avaient été communiquées au site, ont confirmé leurs identifiants qui n’avaient pas été modifiés depuis leur ouverture de compte. Pour le site spécialisé en technologie, le TCF chercherait avant tout à se faire de la publicité plutôt qu’à réellement constituer une menace. "Sur la base de notre expérience et nos interactions avec le groupe et ses membres, il est évident que le groupe est naïf et inexpérimenté", conclut Zdnet qui indique que les premières questions du collectif consistaient à savoir si CBS News (dont Zdnet est propriété) couvrirait l’affaire.

QUE FAUT IL FAIRE ?

Si vous voulez éviter de faire partie des possibles victimes de ce piratage, les gestes les plus simples sont à rappeler.


- Allez changer votre mot de passe immédiatement ! Optez pour un nouveau mot de passe qui ne correspond pas à celui que vous utilisez avec cette même adresse sur un autre service.


- Un bon mot de passe est un mélange de lettres et de nombres voire caractères spéciaux. N’hésitez pas à y intégrer des majuscules. Evitez au maximum des mots entiers ou des informations personnelles (prénom, date de naissance, ville, etc.).

- Modifiez vos questions de récupération.


- Activez l’authentification à deux facteurs qui rend le piratage plus compliqué, même en ayant obtenu identifiant et mot de passe.


- Pensez à utiliser un gestionnaire de mots de passe qui vous les change en permanence.


- Allez faire un tour sur https://haveibeenpwned.com/ pour savoir si votre adresse a déjà été exposée à un piratage et sur quel site.

La meilleure idée sera alors ensuite de modifier son mot de passe sur ces sites ou de se désinscrire.

Astuce geek : comment créer un mot de passe ultrasécurisé (et s'en souvenir)

CONSEIL - L'affaire des photos volées de stars nues vous fait craindre le pire pour vos données ? Vous avez raison. Mais il n'est pas toujours facile de créer un mot de passe fort et... de le retenir. Metronews vous explique comment.
27 mars 08:00La rédaction de LCI

Si vous ne souhaitez pas utiliser de gestionnaire de mots de passe comme Dashlane, 1Password ou LastPass par exemple, il va vous falloir créer des mots de passe forts vous-mêmes. Et trouver une solution pour les retenir. Attention, il est évidemment conseillé d'avoir un code différent pour chaque site. Car si, par malheur, quelqu'un parvient malgré tout à découvrir votre mot de passe (par du phishing, en vous observant taper sur votre clavier ou autre), il aurait alors accès à l'ensemble de vos données sur tous les services en ligne que vous utilisez. Voici quelques conseils pour créer un mot de passe fort et le mémoriser facilement :

1Adoptez un mot de passe de plus de 10 caractères

Plus c'est long, plus c'est compliqué à casser quand il s'agit de code. La plupart des services en ligne permettent d'avoir 12 à 14 caractères, voire plus. Profitez-en !
2Variez les plaisirs

Minuscules, majuscules, lettres avec accent, caractères spéciaux, symboles... il faut savoir mélanger toutes les possibilités d'un clavier si le site le permet lors de la création du mot de passe. Cela rend d'autant plus difficile le piratage.
3 Aucune signification, préférez l'aléatoire

La principale faute commise est d'utiliser un ou des mots présents dans le dictionnaire, des dates importantes pour vous, des surnoms connus de votre entourage ou encore des suites logiques de chiffres ou de lettres. Pour rappel, l'an passé, le mot de passe le plus populaire était "123456" . On se dit que c'est ridicule en le lisant mais si votre mot de passe est "chouchou2017", ce n'est guère mieux. Le nom du chien et la date de naissance des enfants est également un grand classique. Optez donc pour un mot de passe qui ne veut rien dire, une suite aléatoire de caractères variés.
4Utilisez le language "Leet" avec parcimonie

Remplacer des lettres par des chiffres dans des mots, c'est ce que l'on appelle le langage "Leet" (ou 1337) . Par exemple, "Magic House" devient "M4gic H0use". Le O de l'alphabet a été remplacé par le chiffre 0, le A par un 4. "Microsoft" devient "Micro$oft" avec le symbole du dollar en lieu et place du S. Les pirates connaissent mieux que vous ce langage. Ils sauront tester les différentes options et trouver un code trop simple malgré tout. Vous pouvez l'utiliser ponctuellement néanmoins, mais toujours en variant les types de caractères dans le code.
5Créez un mot de passe que vous saurez retenir

Après tout ça, comment mémoriser "8Uy/ô5FtÇ_98" ? Mission impossible, ne nous mentons pas. Le pire serait de l'écrire dans son agenda ou de glisser un pense-bête dans son portefeuille. Un mot de passe doit rester connu de vous seul et ne jamais être écrit nulle part. La solution est de mixer motsexistants, Leet et caractères spéciaux.

Lors de la création de votre mot de passe, optez pour deux mots d'objets et/ou couleurs autour de vous. Cela peut être "télévision" et "merle" par exemple.

Associez ces deux mots faciles à retenir avec des caractères spéciaux. Votre mot de passe peut donc être "T3léVisionMer1E".

15 caractères, le deuxième et l'avant-dernier écrits en Leet, le premier, le quatrième puis le premier et dernier en capitales.

A vous de trouver dans votre cerveau des associations mnémoniques pour qu'il se souvienne de cette combinaison sans difficulté.

http://www.lci.fr/high-tech/
  
Répondre

Réponses - Liste - Message

"Des hackers menacent apple de supprimer vos comptes"
Envoyé par Erotica51 le 22 mars 2017 à 19:28


Des hackers menacent Apple de supprimer les données de plus de 300 millions de comptes iCloud;

Le groupe de hackers Turkish Crime Family réclame à Apple l’équivalent de 75 000 dollars en monnaie virtuelle ou 100 000 dollars en cartes cadeaux iTunes pour ne pas effacer les données de centaines de millions de comptes iCloud.

Apple aurait jusqu’au 7 avril prochain pour sauver les données des comptes iCloud et de comptes mails de centaines de millions de ses utilisateurs. Le site Motherboard, a en effet été contacté par un groupe de hacker se faisant appeler Turkish Crime Family.

« Je veux juste qu'on me donne l'argent », indique l’un des hackers du groupe au site Motherboard. En l’occurrence, le groupe aurait exigé l’équivalent de 75 000 dollars dans les monnaies virtuelles Bitcoin ou Ethereum, ou encore 100 000 dollars de cartes cadeaux à valoir sur iTunes. Des montants finalement assez minces pour Apple, face à une menace qui pourrait bien être réelle et assimilée à une forme de Ransomware.
À lire : Ransomware : dans les coulisses d’un business extrêmement juteux
Plus de 300 millions de comptes concernés

Pour tenter de mettre la pression sur Apple, le groupe Turkish Crime Family aurait contacté plusieurs médias. Motherboard – qui en fait donc partie – a eu accès à une vidéo YouTube où l'on voit les hackers consulter le compte d’une femme âgée et accéder à la sauvegarde de ses photos, avec la possibilité de supprimer l’intégralité des données. Le groupe revendique avoir de tels accès à plus de 300 millions de comptes @iCloud.com mais aussi avec le domaine @me.com.

Turkish Crime Family a également partagé avec Motherboard des captures d’écrans illustrant des échanges de mails avec les membres de l’équipe de sécurité informatique d’Apple. « Etes-vous prêts à partager un échantillon des données ? », répond l’un des membres d’Apple dont l’adresse au nom de domaine @apple.com et l’entête du mail laissent penser que l’origine est authentique.

Dans une autre capture d’écran, Motherboard peut lire un message dans lequel l’équipe d’Apple demande au groupe de pirates de supprimer la vidéo sur YouTube ajoutant ensuite : « Nous aimerions que vous sachiez que nous ne récompensons par les cybercriminels qui enfreignent la loi ».

Il est difficile d’affirmer que la menace est avérée et donc très sérieuse. Toujours selon Motherboard, le groupe de hackers serait également devenu incohérent en prétendant d’abord avoir volé l'accès à plus de 300 millions de comptes, puis à plus de 559 millions de comptes. Par ailleurs, hormis les quelques captures d'écrans et la vidéo YouTube, Motherboard n'a pas eu accès à plus de preuves confirmant qu'un gros volume de comptes a bel et bien été piratés.

Néanmoins, Apple aurait également indiqué au groupe Turkish Crime Family que les échanges de mails ont été transférés aux autorités américaines.

*** Pour les utilisateurs, c'est peut être l'occasion de ***changer de mot de passe***.

Le groupe de hackers Turkish Crime Family réclame à Apple l’équivalent de 75 000 dollars en monnaie virtuelle ou 100 000 dollars en cartes cadeaux iTunes pour ne pas effacer les données de centaines de millions de comptes iCloud.

Apple aurait jusqu’au 7 avril 2017 pour sauver les données des comptes iCloud et de comptes mails de centaines de millions de ses utilisateurs. Le site Motherboard, a en effet été contacté par un groupe de hackers se faisant appeler Turkish Crime Family.

« Je veux juste qu'on me donne l'argent », indique l’un des hackers du groupe au site Motherboard. En l’occurrence, le groupe aurait exigé l’équivalent de 75 000 dollars dans les monnaies virtuelles Bitcoin ou Ethereum, ou encore 100 000 dollars de cartes cadeaux à valoir sur iTunes. Des montants finalement assez minces pour Apple, face à une menace qui pourrait bien être réelle et assimilée à une forme de Ransomware.

Plus de 300 millions de comptes concernés

Pour tenter de mettre la pression sur Apple, le groupe Turkish Crime Family aurait contacté plusieurs médias. Motherboard – qui en fait donc partie – a eu accès à une vidéo YouTube où l'on voit les hackers consulter le compte d’une femme âgée et accéder à la sauvegarde de ses photos, avec la possibilité de supprimer l’intégralité des données. Le groupe revendique avoir de tels accès à plus de 300 millions de comptes @iCloud.com mais aussi avec le domaine @me.com.

Turkish Crime Family a également partagé avec Motherboard des captures d’écrans illustrant des échanges de mails avec les membres de l’équipe de sécurité informatique d’Apple. « Etes-vous prêts à partager un échantillon des données ? », répond l’un des membres d’Apple dont l’adresse au nom de domaine @apple.com et l’entête du mail laissent penser que l’origine est authentique.

Dans une autre capture d’écran, Motherboard peut lire un message dans lequel l’équipe d’Apple demande au groupe de pirates de supprimer la vidéo sur YouTube ajoutant ensuite : « Nous aimerions que vous sachiez que nous ne récompensons par les cybercriminels qui enfreignent la loi ».

Il est difficile d’affirmer que la menace est avérée et donc très sérieuse. Toujours selon Motherboard, le groupe de hackers serait également devenu incohérent en prétendant d’abord avoir volé l'accès à plus de 300 millions de comptes, puis à plus de 559 millions de comptes. Par ailleurs, hormis les quelques captures d'écrans et la vidéo YouTube, Motherboard n'a pas eu accès à plus de preuves confirmant qu'un gros volume de comptes a bel et bien été piratés.

Néanmoins, Apple aurait également indiqué au groupe Turkish Crime Family que les échanges de mails ont été transférés aux autorités américaines. Pour les utilisateurs, c'est peut être l'occasion de changer de mot de passe.

Source : Motherboard
David NOGUEIRA
22/03/2017
  
Répondre

Réponses - Liste - Message