Mon
pseudo
Les forums Liste des discussions Site
Erotica51
Recherche
 
Message d'origine de la discussion :
"Sfr installerait sa hotline à madagascar :"
Envoyé par Erotica51 le 12 mai 2015 à 18:01 - 409éme visualisation

SFR prêt à installer une partie de sa hotline à Madagascar pour faire des économies :

Le Canard Enchaîné a révélé ce 6 mai 2015 que SFR compte délocaliser une partie de sa hotline située au Maroc pour l'installer à Madagascar.

Cette décision a été prise dans le cadre de la "cure d'austérité" décidée par Patrick Drahi, le nouveau patron de SFR-Numéricable.

En effet, ""un téléconseiller malgache coûte plus de 2 fois moins cher qu'un opérateur marocain"".

Il n'y a pas qu'à La Réunion que SFR a décidé de faire des économies.

L'opérateur français aurait décidé de déplacer une partie de ses activités vers Madagascar.

Avec un salaire mensuel de 500 euros, le téléconseiller marocain est devenu beaucoup trop cher pour le groupe de téléphonie mobile et d'internet.

La Grande Île se présente pour la société comme le nouvel Eldorado du centre d'appels :

les employés sont payés 200 euros par mois, le gouvernement malgache paie une partie de la formation professionnelle et les travailleurs sont déjà francophones.

SFR compte ainsi créer 1 000 emplois du côté d'Antananarivo.

Cette décision fait suite aux mauvais résultats financiers de l'opérateur qui accusait un chiffre d'affaires de 11,4 milliards d'euros au 31 décembre 2014, soit une baisse de 5 % par rapport à 2013.

Le nombre de clients a également réduit de 1,2 % dans le même laps de temps.

SFR ne compterait pas reprendre les nombreux centres d'appels déjà présents à Madagascar.

Toutes les entreprises malgaches contactées par Imaz Press Réunion n'étaient pas au courant en amont de cette arrivée de l'entreprise française.

Mais certaines sociétés déjà installées ne veulent pas faire de sous-traitance pour SFR, de peur d'être trop dépendante de leur gros client.

Une situation qui est déjà arrivée à La Réunion comme l'a raconté Stéphane Ponge, patron de Stop Bugs. L'entrepreneur réunionnais décrivait "l'impossibilité pour un prestataire d'opérateur de se diversifier tant l’activité est importante et demande de l’investissement et des spécialisations."

Du côté de Madagascar, un homme à la tête de plusieurs centres d'appels confirme ne pas vouloir se retrouver dans le même cas. "Le jour où ils vous lâchent, c'est foutu. Donc je pense qu'ils vont ouvrir leur propre centre", affirme-t-il.

Mais officiellement rien n'est d'actualité. "Nous n'avons aucune information à vous dire à ce sujet", indique le service presse de SFR.

www.ipreunion.com
  
Répondre
Liste des réponses :
Sfr altice -sfr numéricable : problème grave !, Erotica51, le 21 novembre à 12:18
 
Contenu des réponses :
"Sfr altice -sfr numéricable : problème grave !"
Envoyé par Erotica51 le 21 novembre 2017 à 12:18



Opérateurs SFR-Altice SFR Numericable : une gigantesque fuite de données personnelles des abonnés

L’opérateur Numéricable (devenu SFR) a subi un large vol de données personnelles de ses abonnés récemment, et n’a prévenu ses abonnés que jeudi dernier par mail.

Les pirates responsables ont ainsi pu dérober les noms, prénoms, adresses, numéros de téléphone et services souscrits de ceux-ci, ce qui risque de provoquer de nombreux problèmes dans le futur.

Numericable

Le piratage est devenu presque monnaie courante ces dernières années, et pour cause : il suit la logique de l’outil informatique, devenu essentiel pour la majorité des foyers français. L

La loi naturelle est ainsi faite que plus nous mettons nos données en ligne, et plus ils se trouvent de personnes mal-intentionnées pour vouloir les récupérer.

Les opérateurs font évidemment partie des premières cibles pour ces personnes, de par le nombre de données auxquelles ils ont accès.

Alors que "SFR est dans le rouge" ces derniers temps, "Numéricable (qui en fait désormais partie)" a dû assumer ces derniers jours une erreur lointaine.


Numericable a subi un important piratage !

En effet, l’opérateur a commencé à envoyer à ses abonnés le jeudi 28 septembre un mail les avertissant d’un important vol de donnée sur ses serveurs.

Des pirates, par le biais d’une injection SQL, ont réussi à récupérer de nombreuses données personnelles les concernant : noms, prénoms, e-mails, adresses, numéros de téléphone et services souscrits ont tous été récupérés. Fort heureusement, les données des cartes bancaires et autres identifiants sont saufs.

Cela ne veut pas pour autant dire qu’il ne s’agit pas d’un problème. C’est tout de même l’intégralité de la vie numérique de ses clients qui se retrouve entre les mains de personnes mal-intentionnées, qui pourraient en profiter pour lancer une campagne de phishing ou offrir ces numéros à des démarcheurs.

Qui plus est, la fuite était connue puisque le magazine spécialisé en sécurité ZATAZ avait déjà reporté cette fuite fin août, après avoir reçu une alerte de la part de deux sources différentes.

Numéricable assure tout de même que l’incident est clos depuis le 30 août 2017, mais pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour prévenir ses abonnés ???

Phonandroid.com
Par Maxime Lancelin-Golbery,
le 02/10/2017
  
Répondre

Réponses - Liste - Message