LA FEMME ARAIGNEE SUR LA TOILE

par Erotica51



Chaque matin, malgré les coups de vent, elle refait, inlassablement, sa toile, guettant le moment où l'homme imprudent viendra y tomber. Chaque fil est tendu avec soin. Chaque goutte de rosée vient s'y poser comme pour embellir son ouvrage. Le jour commence à darder ses premiers rayons pour illuminer sa toile, de centaines de gouttes d'eau illuminées.

La Femme Araignée est patiente, très patiente. Elle sait que le jour, les imprudents vont venir s'aventurer. Elle tisse sa toile, calmement, augmentant son territoire de chasse. Quelques feuilles emballées par le vent viendront de temps à autre, s'y projeter, détruisant involontairement son ouvrage comme une immense nappe de dentelle sculptée.

Les insectes, eux aussi, se lanceront dans ses filets. D'une chiquenaude, elle les rejettera de la toile. Ce n'est pas ce gibier qui peut l'intéresser. Elle cherche le Mâle; l'Homme avec ses défauts et qualités, s'interrogeant sans relâche, sur les diverses manières de l'attirer, de l'attraper, d'en faire son prisonnier.

L'Homme reste, souvent, animal, flairant le piège, tournant souvent autour de celle qu'il croit pouvoir attraper. Mais il a perdu l'instinct de chasser et sa prudence est devenue, oh combien, illusoire.

A l'ère des nouvelles technologies, sur la toile, l'Homme est devenu, sans le savoir, le plus alléchant des gibiers...

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO


Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés