TENEBRA ET
LE PECHEUR D'ETOILES

par Erotica51



Puisque la pêche a été bonne, par deux fois, autant recommencer, se dit le Pêcheur d'étoiles, toujours en quête de son rêve impossible. Trouverait-il la femme de ses rêves ? Pourquoi pas ?

Ce fut par une belle nuit d'orage qu'il la découvrit, galopant, nue, sur un cheval lancé au galop. Le bruit de ses sabots lui fit dresser l'oreille. Un cheval ? En pleine nuit ? Il se pencha de son nuage et découvrit celle qu'il allait surnommer Ténébra.

Sa peau était d'ébène, en pleine harmonie avec la vie qui bouillonnait en elle. Il percevait ses éclats de rire et pouvoir voir le velouté de ses lèvres. Deux anneaux d'or brillaient mystérieusement dans la nuit, accrochés à ses oreilles. La chute de ses reins lui donna immédiatement le vertige. Il succomba très vite devant cette femme sortant des brumes de la nuit.

Vivre auprès d'elle était un délice. Plonger son sexe au fond d'elle était comme plonger dans un tourbillon de plaisirs. L'amour était un chant d'amour, chuchotait-elle à son oreille, roulant les "r" joyeusement.

Ils firent l'amour, de jour et de nuit, au point que notre pêcheur d'étoiles se résolut à s'enfuir, sous peine d'y laisser la vie. C'est complètement épuisé qu'il repartit, regardant Ténébra une dernière fois, endormie.

Il venait à peine de repartir chez lui, qu'il entendit ses cris de colère résonnant dans la nuit. Elle vociférait après lui, le maudissant à tout vent.

Cela lui arracha un sourire. Il n'avait pas vu qu'il avait aimé une panthère au pelage d'ébène.

Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés