L'ANGE DE LUMIERE

par Erotica51



Elle était agenouillée, sur le sable, laissant celui-ci glisser entre ses doigts, les yeux perdus vers l'horizon.

Les vagues, intimidées par sa beauté, venaient timidement s'échouer, près d'elle, dans un léger clapotis.

Elle s'était relevée, puis, légèrement, reculée, sentant combien la mer aimerait l'entraîner.

Peu à peu, elle s'était étirée, défroissant les membranes fines qui recouvraient son dos. Ecartant, une à une, celles qui recouvraient sa peau.

C'était une étrange transformation qui s'opérait, chaque soir, au coucher du soleil. Enfin, libérée de ses entraves, elle étira ses bras, son torse menu, puis ses jambes, en s'ébrouant gracieusement.

Quand le soleil fut au zénith, elle s'agenouilla, respectueusement, devant son père: le Soleil, inclinant légèrement sa tête. Emu, il la contempla, la trouvant, chaque jour, toujours plus belle, l'auréolant, une dernière fois, de sa lumière.

Elle lui sourit, tendrement, puis élevant ses mains, vers l'astre lumineux, dans une sorte de prière muette, elle étira, enfin, ses ailes. Celles-ci se mirent à frémir d'aise. On entendit le vent les frôler, les gonfler, se défroisser.

Pour elle, le moment était venu de s'en aller. Gracieusement, elle s'éleva dans les airs, laissant derrière elle, une myriade d'étoiles scintillantes, avant de disparaître,avec grace et légèreté...

Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés