L'INVASION SILENCIEUSE

par Erotica51



Comme chaque matin, Denis avait préparé un panier de victuailles, afin de passer sa journée à pêcher, tranquillement. Le jour venait de se lever. L'air était encore frais bien que le ciel soit déjà étrangement dégagé. Des nuages étirés flottaient dans le ciel de tons rosés et bleutés comme d'immenses étendards. Le jour se levait et c'était toujours un bonheur pour lui de voir commencer ainsi, aussi belle journée.

Il respirait l'air à pleins poumons, prenant comme chaque fois, le temps de bien s'oxygéner. Le bord de l'eau restait calme avec juste quelques friselis annonçant l'arrivée de la brise. Un oiseau traversa le ciel en poussant un cri d'avertissement. D'autres le suivirent peu après. Il était 8h 30 à peine. Autant avaler une bonne tasse de café chaud avant de rester assis des heures durant à pécher.

Quand Denis se fut restauré, il retourna à la voiture, pour y ranger ce qu'il restait de ses victuailles. Il sortit une bouteille d'eau fraîche pour se désaltérer au fur et à mesure que la chaleur allait monter. Ce fut au moment où il rabattit le coffre de la voiture que quelque chose lui fit tourner la tête, comme devinant une menace à proximité. Stupéfait, il se frotta les yeux, croyant avoir une hallucination.

En quelques minutes à peine, tout l'horizon s'était modifié. A perte de vue, du plus loin que ses yeux se portaient vers l'horizon, il voyait des bulles translucides immenses remonter à la surface de l'océan !

Elles furent une dizaine au début, immobiles, inquiétantes, flottant simplement. Deux heures plus tard, fasciné, il découvrait qu'elles couvraient les trois quart de l'océan. Elles étaient des milliers maintenant, offrant au promeneur égaré un paysage cauchemardesque.

Impossible de voir au travers. Elles se multipliaient à une vitesse incroyable comme si l'océan maintenant leur appartenait. Affolé, Denis tentait de réfléchir. Qui devait-il appeler ? C'était une menace certaine pour les habitants de la Terre ! Il était en train de composer le numéro d'urgence quand un rayon bleu venu d'une des bulles la plus proche lui transperça le cœur…

" Trop tard " Pensa-t-il avant de perdre connaissance…..

Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés