LA LIGNE BLEUE

par Erotica51



Un bruit assourdissant les avait tous fait sortir du lit. Chacun s'était précipité à la fenêtre ou dans la rue, afin de voir ce qui se passait. Les femmes avaient passé sur leurs épaules un fichu ou une robe de chambre. Les hommes portaient un short ou un pyjama. La ville semblait encore engourdie de sommeil et pourtant personne n'aurait imaginé le cauchemar qui les attendait cette nuit là !

Tout le monde courait aux nouvelles, allant réveiller leurs voisins qui dormaient encore d'un sommeil plus lourd.


- Debout ! Debout ! Réveillez-vous! Sortez vite de chez vous !!!
- C'est bon ! On arrive !!! Maugréaient leurs voisins en bougonnant, peu désireux de quitter la chaleur de leur couette bienfaisante

Toute la ville s'était regroupée, d'un même élan. Les habitants levaient leurs yeux inquiets, vers le ciel. Celui-ci s'était empourpré et les nuages s'entrechoquaient bruyamment, comme pris de folie. Des éclairs surgissaient brusquement éclairant les alentours d'une couleur bleutée inquiétante ! Les personnes se mirent à se resserrer, instinctivement, les unes près des autres….

Soudain, le ciel paru se déchirer, libérant des tempêtes de vent d'une rare violence. Tous les gens se taisaient, médusés…Un immense vaisseau de forme ovale apparut, se dirigeant sur la place dans un silence effrayant…Les gens se mirent à reculer, les jambes soudain paralysées de frayeur en voyant une partie du vaisseau s'entrouvrir, en vibrant…Fascinés, ils regardaient tous dans la même direction. Il n'était plus question de rire de ces histoires d'OVNI qui apparaissaient souvent les journaux, depuis la nuit des temps.

Ils étaient là, immobiles, face à eux, tout en les regardant de leur unique œil bleuté. Leurs corps étaient bizarrement recouverts d'une matière brillante ressemblant à l'acier. Ils marchaient d'un pas mécanique, sans se presser, comme s'ils devinaient l'inquiétude des gens…Leurs doigts, aux ongles acérés et longs comme des serres, tenaient un étrange objet qu'ils pointèrent dans leur direction. En hurlant, la population se mit à hurler, paniquée, tentant d'échapper à ces espèces de monstres, qui allaient les tuer.

- Séparez vous, hommes et femmes, en silence et il ne vous sera rien fait ! Laissez au milieu les enfants ! lança d'une voix métallique celui qui paraissait être leur chef.

Fait étrange, médusés, ceux-ci s'exécutèrent, immédiatement, poussant leurs petits au milieu de la place…Quand les hommes furent alignés d'un coté et les femmes de l'autre, les visiteurs de l'espace, les visèrent de leurs pistolets bizarres. Deux immenses éclairs bleutés jaillirent d'un même élan, faisant jaillir du sol une étrange paroi de verre d'une solidité stupéfiante…

Puis leur chef fit signe aux enfants de le suivre et de monter dans cet étrange astronef… Les mères hurlaient de désespoir. Les hommes, stupéfaits, réagirent mais trop tard…Une immense ligne bleue leur barrait inexplicablement le passage ! Une voix se fit entendre :

- Je reviendrai, dans quelques années, quand vous saurez vivre, en vous respectant et non vous tromper, comme des animaux sauvages ! Il vaut mieux mettre vos enfants à l'abri de vos scènes de ménage ! D'ici 8 jours, la ligne bleue disparaîtra. A vous de me prouver que vous saurez saisir cette nouvelle chance de vous apprécier ! D'ici ces trois années, aucun d'entre vous n'aura la possibilité de concevoir un bébé ! Que cet avertissement soit une source de réflexions, pour vous tous, en souhaitant que vous réappreniez à vous aimer…Prochain rendez-vous en 2013 ! Vos enfants seront plus en sécurité avec nous !

Puis, la porte se referma ; l'appareil émit un étrange ronronnement puis s'éleva du sol, tranquillement, tournant par trois fois sur lui -même puis fila dans l'espace à la vitesse de la lumière, emportant les enfants des humains hurlant leur colère.


OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO


Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés