SOUVENIRS BRULANTS

par Erotica51



Des années avaient passé laissant son esprit l’oublier. Puis, un jour, un message de Lui, avait été déposé à son adresse mail, la troublant bien plus qu’elle ne l’avait imaginé. Comme un ras de marée incontrôlable, tous ses souvenirs avaient afflué, la laissant le souffle court, submergée par ses émotions.

Il faisait partie de ses rares hommes qui ont su imprimer leur empreinte à jamais dans la mémoire des femmes. Elle avait souri mystérieusement avant de se diriger vers ce petit meuble, à l’aspect insignifiant, mais qui contenait pourtant, un tiroir secret, qu’elle seule contenait. Un soupir lui avait échappé. Elle hésitait à rouvrir la porte de ses souvenirs, sur cette rencontre qui remontait à quelques années.

Son désir de revivre cette rencontre fut pourtant la plus forte. Elle actionna du bout du doigt le mécanisme, ouvrant la seconde porte de ce meuble contenant ses secrets, faisant apparaitre une enveloppe épaisse remplie de photos qu’elle avait prises de ce garçon et de leur rencontre.

Fébrile, elle décacheta l’épaisse enveloppe puis sortit ces photos qu’elle avait prises, il y avait bien longtemps, laissant ses souvenirs brûlants la submerger, avec passion. C’était bien Lui, avec ce regard vibrant, cette bouche gourmande qu’elle avait embrassée, voluptueusement, ses mains qui l’avaient fait vibrer, comme un artiste, seul, sait jouer des cordes d’un violon.

Comme un kaléidoscope de couleurs, chaque image qu’elle redécouvrait, la renvoyait à cette séance de photos qu’elle lui avait proposée. Agenouillé sur le lit, les yeux bandés, il s’était prêté de bonne grâce à ce jeu sensuel, en souriant. Elle s’était abstenue, au début, de le caresser, malgré le désir brûlant qui lui vrillait le bas-ventre, devant son corps offert, avec tant de confiance.

Il était si beau, le sexe caché sous un caleçon qui le moulait comme une seconde peau. Son corps était fait pour l’amour, pour être frôlé, caressé, aimé avec passion. Pour le mettre à l’aise, elle l’avait emmené au parc, le mitraillant tout en lui parlant. Combien de temps dura cette séance de photos dans la nature ? Une bonne heure, pensa-t-elle, amusée.

Peu à peu, elle s’était prise au jeu, l’emmenant dans son appartement, lui bandant les yeux d’un foulard soyeux, lui donnant l’ordre de baisser lentement son caleçon, qui protégeait si peu son intimité. Puis elle lui avait donné l’ordre de s’allonger, d’écarter les cuisses, le mitraillant avec gourmandise, laissant par inadvertance, ses doigts le caresser, observant avec acuité sa peau frissonner.

Elle n’avait pas vu le temps passer. Elle avait oublié la durée de cette séance particulière. Mais le plaisir qu’elle en avait gardé restait gravé à jamais dans chaque fibre de son corps, comme pour lui rappeler ces instants fabuleux qu’ils avaient partagés quand une passion dévorante, les avait jetés, dans les bras, l’un de l’autre…

C’était en octobre 2005 qu’Elle avait aimé Florian...

17.07.2013


Erotica51



Votre avis sur cette Histoire érotique?

J'ai peu aimé -  J'ai vraiment aimé -  J'ai adoré


RETOUR sur HISTOIRES EROTIQUES D'Erotica51


www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés