ENVIE ENVIE ENVIE

par Erotica51



Il y a des moments ou après une rupture, j'ai éprouvé le besoin de rester seule et de m'imposer quelques semaines d'abstinence. Quand le moral n'est pas bon, tout le monde sait que le corps refuse de se laisser entraîner dans la passion...

Peu à peu l'appétit est revenu...le sommeil a repris ses marques après et un beau jour, le sourire est réapparu sur mes traits, sans raison...Tout comme un mauvais livre que l'on referme, j'avais tourné la page définitivement, sans aucun regret. 

La vie reprit son cours...Je sortis plus souvent, me laissant entraîner souvent par mes amis, cherchant à noyer cette liberté toute neuve que je goûtais comme une noyée goûtant soudain une bouffée d'air frais. Quelque chose en moi avait changé. Je regardais les hommes différemment....

Etait-ce l'arrivée prochaine du printemps qui me titillait ? Ou bien mon corps en avait-il assez de cette abstinence forcée ? Une chose est sure : mes sens se réveillaient et j'avoue que c'était diablement bon  de reluquer discrètement les garçons, de tendre l'oreille en écoutant leurs exploits, me retenant de sourire parfois, tant certains en rajoutaient ...

Je pris l'habitude de me réfugier durant deux heures dans un petit café sympa, me plongeant dans un livre d'un air studieux, pendant que mon corps devenait soudain survolté...Quelqu'un passa si près qu'il en poussa le bord de mon livre, faisant basculer ma cuillère au sol. Je plongeais la main par réflexe quand nos deux têtes s'entrechoquèrent, me faisant voir des étoiles...

Seigneur ! Ce garçon n'avait pas les yeux non plus dans la poche ! Mon chemisier entrebâillé paraissait soudain l'avoir plongé dans un autre monde...Je me mis à rougir de plus belle ! En bafouillais lamentablement ! Voila ce qui arrive quand on joue au ermite sauvage ! J'avais perdu l'habitude de me faire draguer...

Apres s'être excusé, il partit s'asseoir en face, continuant  pourtant, de me dévisager avec curiosité. De longs frémissements dans le dos m'assaillirent...De chasseuse, j'étais redevenue gibier. Quand son regard glissa sur mes jambes, je sentis mon bas ventre fourmiller...Quand son regard croisa le mien, je déglutis avec difficulté...Quand son sourire carnassier glissa sur ma bouche, je sentis celle-ci soudain se mettre à brûler...Sous son regard, je m'enflammais littéralement, sans arriver à me calmer...C'était fou soudain ce qui m'arrivait...

C'était comme si toutes mes pulsions soudain se réveillaient ! Tout ce bouillonnement au fond de mon ventre soudain m'effrayait. Mieux valait filer pendant que j'avais encore deux grammes de raison. Je me levais précipitamment puis sortis presque en courant...L'air frais me fit un bien fou...Je savais pourquoi je fuyais cet homme. Il venait de réveillait mes envies...
Celles ci venaient de faire un retour en force dans mon esprit. Gare à celui qui me tomberait sous la main !  Je me dirigeais vers le parking souterrain. La porte de la cage vitrée  s'ouvrit. Je m'engouffrais comme si le diable me pourchassait ! Je sentis une silhouette entrer. Je regardais au sol obstinément. 

J'entendis une voix toussoter puis murmurer :

- Je crois que vous avez oublié ceci ! me dit l'homme me tendant mon livre que j'avais oublié, tant j'étais troublée
- Oh merci ! Je ne sais comment vous remercier...

Quand mon regard croisa le sien, je compris que j'étais perdue...Il s'approcha et soudain plus rien n'exista autour de nous...Sa bouche prit possession de mes lèvres...sa langue s'enroula sur la mienne...J'étais devenue aussi brûlante qu'une chienne en chaleur ....

Sa main glissa sous ma jupe, flirtant avec le fin tissu qui me servait de léger rempart.. J'étais déjà trempée de désir....C'est debout, contre le mur froid, qu'il me posséda, sauvagement, dans un recoin plus sombre, sans s'inquiéter le moins dur monde des rares passants, pressés de rentrer chez eux...Ce fut pour nous deux le début d'une savoureuse passion qui dura deux longues années....


30/1/08 

OOOOOOOOOOOOOOOOO



Votre avis sur cette Histoire érotique?

J'ai peu aimé -  J'ai vraiment aimé -  J'ai adoré


RETOUR sur HISTOIRES EROTIQUES D'Erotica51


www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés