CLAIR DE LUNE

par Erotica51



La lande était devenue vide. Plus âme qui vive. Le silence. Une femme marchait dans la nuit, à petits pas, tout en réfléchissant au sens de sa vie. Les herbes se couchaient, doucement, au passage du vent. La nuit était claire, la lune paraissait immense, auréolant la terre d'une lumière étrange et inquiétante.

Elle cheminait sur ce petit chemin, tracés par des milliers de pas anonymes. La nuit était tombée, laissant le ciel scintiller de milliers d'étoiles, paraissant la guider. Au détour du chemin, une silhouette s'est avancée. Un homme marchait, à grandes enjambées, venant dans sa direction. Puis, il a ralenti, comme pour mieux la scruter.

Arrivé près d'elle, il n'avait pu s'empêcher de l'observer, de la fixer, un bref instant. Qui était elle ? Que faisait-elle, ici, seule, en pleine nuit ? Où allait elle ? Elle avait ralenti, elle aussi, toute aussi surprise. Leurs regards s'étaient croisés, leurs coeurs semblaient arrêtés, suspendus dans le vide. Un bref instant, leurs pas s'étaient arrêtés. Leurs corps s'étaient immobilisés. Leurs yeux les avaient trahis dévoilant, leurs pensées, les plus secrètes, en un instant.

Combien de temps sont-ils restés, ainsi, immobiles, pétrifiés, sous la lueur blafarde de la pleine lune qui les contemplait ? Nul ne le saura jamais. Deux inconnus, face à face, qui se contemplent, laissant le désir, soudain, les submerger.

D'un haussement d'épaules, il avait, de nouveau, bougé, reprenant son chemin, la laissant interdite. Pas un mot n'avait été échangé, entre eux et pourtant,quel désir, entre eux, était passé. Elle s'était retournée sur lui, observant comme à regret, sa silhouette, dans la nuit qui s'éloignait, sentant ses yeux posés, sur sa nuque, à son tour, il s'était retourné, incapable de continuer sa route puis il avait rebroussé chemin, venant à sa rencontre. Elle l'attendait, immobile, le souffle court.

Il l'avait enlacé, prenant possession de sa bouche, avec envie. Ses lèvres l'avaient accueilli avec plaisir. Leurs langues s'étaient frôlées, leur donnant, ce premier goût d'interdit; leur plaisir avait grandi, brusquement ; leur envie, aussi, comme une flamme sur laquelle on aurait jeté de l'huile.

D'un regard, il avait regardé autour de lui. Impossible de la poser au sol, recouvert de pierres agressives, son regard s'était porté au loin, vers le mur de ce restaurant, fermé ce jour la. Lui tenant la main, sans un mot, il l'avait entraînée, la plaquant au mur, fouillant son corps à pleines mains, pendant qu'il la dévorait de baisers avides. Elle avait fermé les yeux, savourant la flambée violente de son désir.

Ses mains la déshabillaient avec frénésie. La jupe troussée à mi-cuisses, le chemisier offerte, la poitrine découverte, elle offrait l'image troublante d'une femme affamée de sexe. Ses mains avaient remonté sur le haut de ses cuisses, sans la quitter du regard. Elle l'avait laissé continuer dans sa découverte, troublée.

Ses mains curieuses s'étaient enhardies, lui faisant se mordre les lèvres d'envie; son doigt s'était glissé sous le fin tissu qui couvrait son sexe humide. Sa respiration s'était arrêtée..ses yeux avaient paru s'agrandir. Il avait doucement caressé ses lèvres engorgées, déjà, de désir. Sa jambe s'était soulevée, venant s'accrocher à ses hanches, le rendant fou de désir.

Sans un mot, il s'était enfoncé, en elle, allant et venant, de plus en plus vite, comblant, enfin, leur faim extrême de plaisir. Sa bouche l'avait quitté, laissant exhaler un gémissement de plaisir, impossible à retenir. Il avait fini par jouir, enfin, en elle, la laissant les jambes tremblantes, brusquement, épuisée de plaisir.

Puis, d'un sourire, ils s'étaient rhabillés, émus, éblouis, se quittant, sur un ultime baiser, les laissant avec ce merveilleux souvenir, sans jamais se revoir. Ils savent aujourd'hui, que l'Aventure existe, pour peu qu'on ose dire oui et qu'elle peut laisser des souvenirs agréables, dont l'un et l'autre se souviennent, les yeux emplis de nostalgie….


OOOOOOOOOOOOOOOOO



Votre avis sur cette Histoire érotique?

J'ai peu aimé -  J'ai vraiment aimé -  J'ai adoré


RETOUR sur HISTOIRES EROTIQUES D'Erotica51


www.erotica51.com © 14.03.2003 - 14.03.2016 - Tous Droits Réservés