CANAILLOU,LE RENARDEAU

Offert par Erotica51



Il était une fois, un petit renard, tout roux comme les flammes, aussi rapide que le vent, aussi malin qu'un petit singe. Il s'appelait CANAILLOU ! avec bien des raisons ! Quand sa maman l'envoyait se promener, pour respirer un peu, il ne trouvait rien de mieux que de s'endormir, au pied des sapins, sans penser à l'inquiétude de sa maman. Quand Papa Renard partait à la chasse, il le suivait, de près, de très près, de si près, que lorsqu'il voyait une poule, à portée de ses babines, fou de joie, il fonçait dessus, à grands renforts de jappements sonores, ce qui fait que plusieurs fois, ils rentrèrent bredouilles et durent se coucher le ventre vide !

Canaillou, heureusement, n'était pas méchant et savait se faire aimer. Un jour, il rencontra un petit mouton, une patte prise dans un piège. Au lieu de le manger, il l'aida à retirer sa patte et se mit à le lécher, consciencieusement, afin d'arrêter le sang de couler ! Puis il poussa le petit mouton, en bas, vers la vallée, afin qu'il se fasse soigner par le berger !

Un autre jour, voyant le vent souffler très fort, sur les herbes hautes, il décida de courir plus vite que le vent, et galopa durant des heures, avant de comprendre qu'on n'attrape pas le vent ! Petit fou ! regarde dans quel état, tu es ! on dirait que ta langue va toucher le sol, tant tu as soif ! ne sais-tu pas qu'il faut boire régulièrement, pour éviter les coups de chaleur !

Un matin, Canaillou se réveilla, encore plus tôt, sentant dans l'air, quelque chose de bizarre ! Il s'ébroua, lentement, puis sortant de sa tanière, à petits pas, afin de ne pas réveiller ses parents, il alla regarder dehors et là : surprise ! toute la forêt était devenue blanche ! tous les sapins ployaient sous le poids des flocons neigeux, tombés en silence, durant la nuit ! le sol ressemblait à une immense nappe blanche, qui crissait sous le pas ! jamais, notre CANAILLOU n'avait vu plus joli paysage ! Tout joyeux, il s'élança dans l'espace, bondissant comme un lièvre, galopant comme les cerfs, se roulant dans la neige, tant et si bien, qu'il finit par ressembler à un bizarre petit animal, tout enneigé ! seuls, ses yeux vous fixaient comme deux diamants brillants !

Après s'être bien amusé, il décida de rentrer, car il avait froid aux pattes ! En arrivant, il vit Maman Renard qui guettait son retour : Ciel ! qu'est-ce que je vois ? un petit fantôme de renard ! et de frayeur, s'écroula sur Mr Renard, qui roula à terre à son tour ! CANAILLOU se mit à rire, tant et si bien, qu'il finit par en attraper le hoquet ! Voilà pourquoi, ceux qui font des bêtises, on leur donne le surnom de : Canaillou !



Retour




www.erotica51.com © 11.03.2003 - 12.07.2017 - Tous Droits Réservés