AU PAYS DES LUTINS VERTS

Offert par Erotica51



Ce soir, le Marchand de Sable se prépare....il est un peu en retard....Où a-t-il donc mis sa botte verte ? Il n'est pas très ordonné, ces jours-ci ! un peu comme les petits ! Ah ! la voilà ! cachée sous le lit ! Un regard dans la glace...vais-je plaire aux enfants, ce soir ? Un super tee-shirt marqué dessus : Super Lutin, un pantalon noir, des bottes vertes, des gants pareils, et une grande cape magique, posée élégamment sur ses épaules. Je suis vraiment très beau, ce soir, se dit-il en se contemplant !

Puis il déploya sa longue cape, dehors, en direction du ciel....les étoiles aussitôt arrivèrent, s'accrochèrent, de chaque coté....et tirèrent, tirèrent...sur la cape jusqu'à ce qu'elle soit suffisamment grande pour contenir tous les enfants....Il sauta dessus et commença à venir de maison en maison, appelant les enfants endormis :

- Venez, je vous attends ! ce soir, nous allons rendre visite aux joyeux lutins, qui vous attendent, impatiemment !

Comme par magie, les enfants se réveillèrent, en un instant ! mirent leurs petits chaussons et sautèrent sur la cape magique, rapidement ! qu'importe qu'ils soient en pyjama ou en chemise de nuit ! durant deux heures, ils allaient tellement rire ! le marchand de sable notait leur nom précieusement....pas question d'en oublier un seul pour le retour ! les parents lui faisaient confiance !

Il commença sa liste : Maxime, Léa, Virginie, Alana, Modibo, Franz, Thi, Sophie, Marine, Denis, Fleur de Lotus, Adama, Gérard, Karine, Michael, Isabel, Karim....Puis il les compta, lentement.....en cochant chaque nom. Ce soir, ils étaient 30 enfants prêts à partir pour le pays des lutins...Ils étaient, de plus en plus nombreux, à venir avec lui......respectant maintenant l'heure d'aller au lit, au grand soulagement des parents.

La longue cape s'éleva dans l'air, majestueusement....les centaines d'étoiles, accrochées, au bord, se mirent à clignoter, pour signaler la présence de cet étrange engin volant...puis lentement la cape s'éleva.....filant de plus en plus vite....Au bout d'un moment, une planète verte apparut....Nous y voilà ! La cape, doucement, commença sa descente....puis au beau milieu d'une forêt, se posa. Les enfants, descendirent, étonnés, brusquement, par ce qu'ils voyaient !

Il y avait d'étranges petits bonhommes, tout habillés de vert, des pieds à la tête ! en y regardant bien, pourtant ils étaient tous d'un vert différent ! Il y avait le vert pomme, le vert sombre, le vert fraise, le vert printanier, le vert d'automne, le vert d'hiver, le vert d'été, le vert citron, le vert lagon, le vert bronze, le vert ciel....Ils portaient tous un petit bonnet de laine, et des chausses de même couleur....malgré leur petite taille, ils avaient tous une barbichette, dont la pointe était peinte de cette jolie couleur verte ! Les enfants les regardaient les yeux tous ronds de stupéfaction ! Les lutins étaient de joyeux petits nains....

Chacun vint chercher un enfant puis l'emmena parmi les nombreuses allées de la forêt. Ils découvrirent le nom des arbres qui la peuplaient : les immense peupliers, qui touchaient les nuages, parfois....les marronniers, aux feuilles superbes, les acacias frémissant au moindre de souffle de vent, les chênes massifs et imposants, les cyprès, etc...puis ils visitèrent une imprimerie où ils découvrirent qu'avec le bois des arbres, on faisait du papier...des livres....des meubles....des objets sculptés ! Ils comprirent aussi que l'on détruisait les forêts par ces publicités que plus personne ne prenait le temps de lire...et qu'on jetait, négligemment.

Le chef des lutins leur parla longtemps, de ce monde qui serait le leur, dans vingt ans...Comment le protéger....sans le détruire ?

Les enfants promirent d'y réfléchir, sérieusement ! Peut-être, lancer une immense pétition, à chaque gouvernement, pour leur demander de cesser de détruire leur monde, stupidement ? Cette pétition ne serait signée que par les Enfants....Les enfants de maintenant mais les futurs citoyens dans vingt ans, aussi ! Chaque adulte avait le devoir de penser aussi à leur avenir!

Puis les enfants, ayant été très attentifs, eurent enfin droit de s'amuser, dans un immense parc d'attractions où se trouvaient des toboggans...des cerfs volants....des balançoires géantes....des tourniquets qui tintaient joyeusement à chaque tour....des piscines ...des terrains de foot...des voiturettes à pédales aux couleurs multicolores....des trottinettes magnifiques qui dévalaient les pistes, allègrement....

Les enfants découvraient, qu'en dépit de leur petite taille, les lutins savaient s'amuser autant qu'eux...ils étaient même parfois plus rapides, bien plus souples qu'eux ! Ils se promirent de ne plus faire de différence avec leurs propres amis, en revenant !

Enfin, l'heure du départ arriva. Il fallut bien repartir. Ils quittèrent, avec regrets, leurs nouveaux amis...chacun emportant, précieusement, trois poils de barbichette...car ces poils étaient des poils magiques...qui leur permettraient d'avoir trois, de leurs vœux, exaucés....

Quand le marchand de sable les ramena, chez eux, à nouveau, ils s'étaient rendormis. Ce voyage leur avait beaucoup appris tant en leur faisant passer des moments de détente merveilleuse ! Le marchand de sable les embrassa, un à un et leur souhaita : Bonne nuit !


OOOOO



Retour




www.erotica51.com © 11.03.2003 - 12.07.2017 - Tous Droits Réservés