LE MONDE DES TROIS LUNES

Offert par Erotica51



Connais-tu le Monde des Trois Lunes ? C'est le monde de DJINN le lutin ? Y es-tu déjà allé ? Non ? ! alors, je vais compter jusqu'à trois et si tu fermes les yeux, tu le découvriras, avec moi !

Notre monde est immense, si grand, si magnifique et pourtant, peu de gens le voient vraiment. Notre monde est appelé la Terre, qui flotte, dans un ciel immense, rempli d'autres planètes : Mars, Pluton, Jupiter, Neptune, Saturne, etc....tournant, les unes derrière les autres, sans jamais se toucher, heureusement !

Sur la Terre, vivait un petit lutin, qui s'appelait Djinn. Il voyait des choses terribles se passer, sous ses yeux, mais comme il était invisible, pour les humains, il ne pouvait leur communiquer ce qu'il voyait. Des savants lançaient, depuis plusieurs années, des fusées, des navettes, des satellites, dans le ciel. Or, parfois, ceux ci explosaient, faisant un gros boum, remplissant d'étoiles, le ciel ; puis quand le silence retombait, en regardant bien, on voyait flotter autour de la Terre, des morceaux de métal éclatés. Personne n'a jamais songé à ramasser ces morceaux de ferraille, qui tournent dans le ciel, à l'infini, gâchant depuis le paysage céleste.

Ecoeuré, notre petit lutin décida d'aller au bord de la mer et d'en découvrir sa beauté. Quelle déception : le sable si blanc, qu'il avait connu, n'existait plus, encrassé par la marée noire. Des milliers de sacs de papier, et de plastique, traînaient, partout sur la plage, la salissant encore plus. Quand à la mer, elle qui avait été si bleue, si belle, elle avait pris une vilaine couleur grise, trouble, montrant qu'elle était devenue polluée, par toutes les saletés que les hommes déversaient dedans. On trouvait, sur le sable, chaque jour, des milliers d'oiseaux venus s'échouer et y mourir, n'arrivant plus à déployer leurs ailes collées, par le mazout, que les pétroliers déversaient, sans jamais être punis !

DJINN décida d'aller se promener, près des rivières, espérant retrouver le doux murmure de l'eau, qui courait de cailloux en cailloux, dévalant, joyeusement, la montagne, pour grossir les affluents et la mer. Mais, là encore, la main de l'homme avait tout saccagé, détourant les rivières, de leur lit naturel, laissant le lit des rivières se salir et s'encrasser, grâce aux usines, qui déversaient leurs eaux sales, dedans, faisant mourir des milliers de petits poissons et toutes les petites plantes, dont ils se nourrissaient....

DJINN, le petit lutin, se sentit, très triste, en découvrant que ce monde était devenu si sale, grâce à la main de l'homme. Vais-je regarder les hommes détruire notre belle Terre, sans rien faire ? se demanda-t-il.... Notre petit lutin , était bien plus intelligent, que tous ces grands hommes, qui ne pensaient qu'à s'enrichir....Il décida, de rendre visite à chaque enfant, dans chaque maison, redevenant visible, exceptionnellement et il commença à expliquer aux enfants que si ceux ci ne réagissaient pas, contre les grands, plus tard, quand ils seraient grands, à leur tour, leurs enfants ne verraient plus les beautés naturelles que la terre, leur offrait, sans rien demander en échange....Plus d'arbres fruitiers en fleurs, au Printemps, puisque leurs racines mourraient à cause des bidons radio actifs qu'on cachait, dans la Terre......Plus de forêts immenses, puisqu'à force de faire la publicité que personne ne regarde, on avait sacrifié des forets pour faire du papier inutile, en oubliant de reboiser de nouveaux arbustes...30 ans, c'est très long, pour revoir une forêt ! On avait oublié de protéger les chaumières et les villages, en gardant des haies sauvages, qui grâce à leurs racines, savaient arrêter le vent et la terre, quand la tempête arrivait.....Depuis, des villages entiers sont ravagés, par des tonnes de boue, qui recouvrent les villages, et leurs habitants, tant le vent emporte tout, sur son passage, devant à chaque nouveau kilomètre, plus fort et plus dangereux !

· Je vais demander, à chaque enfant, de la Terre, de surveiller, les bêtises des grands ! et de les dénoncer ! Cette Terre est leur seule richesse ! de quoi vivront-ils, dans 20,30 ou 50 ans, s'ils laissent les grands, la détruire ? Il créa une antenne de radio, Appelée Radio Terre, où, chaque jour, après l'école, les enfants pouvaient appeler et raconter ce qu'ils avaient remarqué d'anormal, dans leur région.

Tout, ce qu'ils signalèrent, fut retranscrit, dans un livre de doléances, adressé ensuite au Ministère de l'Environnement, qui organisa une immense enquête, à l'échelon national, puis fit réunir les gens du gouvernement et leur demanda, de prendre de nombreuses mesures, pour protéger cette Terre, qui effectivement, était l'héritage le plus important, aux yeux des enfants actuels mais les adultes de demain.

Il fut voté quelques idées intéressantes :


· Il fallut acheter et planter de nouveaux arbres, portant chacun le nom et la date de naissance d'un enfant, qui devrait surveiller, sa croissance, durant 30 ans.
· Il fut aussi demandé, de respecter le cours des rivières et de les nettoyer, régulièrement
· Il fut accepté de planter les arbres, plus profondément, les racines actuelles étant trop en surface, et les arbres s'étant couchés, aux dernières tempêtes.
· Il fut demandé aux fabricants de modifier leurs produits, en les transformant en produits bio-dégradables, afin d'éviter la pollution.
· Il fut demandé de mettre une note, à chaque pays concerné, et d'en faire paraître les résultats, dans les pays du monde entier.
· Il fut demandé aux parents, qui fumaient, de ne plus jeter leurs mégots, n'importe où, et de s'engager à ne plus intoxiquer, leur enfants, pour préserver leur santé.
· Il fut organisé un concours annuel, pour les enfants, proposant de nouvelles idées, pour protéger, la Terre .
· Il fallut donner des leçons, aux adultes et aux enfants, sur la Nature, et la protection des animaux et de leur environnement

Cela prit beaucoup d'années et notre petit lutin , comme nous tous, devint , un jour très âgé. Il regarda, à nouveau, tout ce que ces milliers d'enfants avaient su faire et avant de s'endormir, pour le grand voyage, dans les étoiles, il les remercia, une dernière fois, en leur demandant de ne jamais oublier, de transmettre leurs connaissances, plus tard, à leur propres enfants, pour qu'ils aient un monde plus beau.

Quand l'Année 2001 est arrivée, DJINN, devenu très vieux, très fatigué, a demandé à ce qu'on lui remonte son oreiller, qu'on rapproche son petit lit de la fenêtre et une dernière fois, a regardé le Soleil se lever, dorant une ultime fois, les milliers de blés penchés sous le souffle léger du vent, admirant la clarté de l'air, et la limpidité du ciel, enfin redevenu propre. Puis il a fermé les yeux, en souriant, heureux, partant à la rencontre de ces milliers d'étoiles, qui allaient l'accompagner , dans son ultime voyage.

OOOOO



Retour




www.erotica51.com © 11.03.2003 - 12.07.2017 - Tous Droits Réservés