GROIN-GROIN LE PETIT COCHON

Offert par Erotica51



C'est l'histoire d'un petit cochon qui n'avait pas de papa ni maman. Il était rigolo, tout rose, et était très sage devant les gens. Il s'appelait GROIN GROIN le petit cochon.

Ce petit cochon avait une drôle de petite queue. Elle était toute enroulée, comme un spaghetti. Mais, il s'ennuyait souvent, car il n'avait pas de copains pour s'amuser. Comme il était très débrouillard et gentil, il essayait de rendre service à tous ceux qu'il rencontrait.

Il ramassait, avec son petit nez carré, des brindilles, pour ses amis, les oiseaux. Ils pouvaient ainsi faire leur nid, au printemps. Il remuait aussi la terre et faisait ressortir les petits asticots sur lesquels Mme l'Hirondelle se précipitait, très gourmande et affamée.

Soudain, sur une grande fleur géante, il vit une petite fée, toute menue et souriante, avec une minuscule baguette sur laquelle était posée une étoile qui brillait. Oh ! bonjour, Mme La Fée ! vous êtes si jolie ! A quoi vous sert votre petite baguette ? demanda notre petit cochon, très curieux.

Et bien avec cette baguette, je peux te transformer en poisson, ou en nuage ou mieux en grenouille ! mais cela ne te serait pas utile ! Je peux réaliser un rêve, aussi ! Qu'aimerais-tu avoir ? lui demanda-t-elle ? GROIN GROUIN se mit à réfléchir très fort puis il eut un grand sourire. Je voudrais un papa très fort, une maman très gentille et aussi beaucoup de petits frères et soeurs pour m'amuser ! Mme la Fée sourit : voilà une demande bien raisonnable ! alors que ton voeu se réalise ! et elle leva très haut sa baguette ! Pifft ! Abracadabra ! Boum ! Boum ! ! que ton voeu se réalise !

Et l'on vit apparaître une maman cochon, toute heureuse, d'avoir un nouveau fils, et un papa cochon, très grand et important, qui lui sourirent. Derrière eux, il y avait plein de petits cochons, garçons et filles, qui riaient et qui se précipitèrent sur GROIN GROIN : Hello, bonjour, petit frère ! tu veux bien jouer avec nous ?

Et voilà comment GROIN GROIN se retrouva au milieu d'une grande famille avec plein de frères et soeurs, pour qu'il ne soit plus, tout seul.

Il se retourna, une dernière fois, avant de les suivre, regardant avec un grand sourire, Mme la Fée, assise, sur une rose superbe, il lui murmura :

- Oh merci, Mme La Fée ! GROIN GROIN était, avant tout, un petit cochon, très poli et reconnaissant à cette fée qui avait su embellir sa vie, en lui offrant une vraie famille!

OOOOO



Retour




www.erotica51.com © 11.03.2003 - 12.07.2017 - Tous Droits Réservés