L'ENFANT ET L'ETOILE

Offert par Erotica51


Il y avait, dans le ciel immense, une petite étoile, qui parcourait le monde, inlassablement, observant tout ce qui se passait sur la Terre. Mais notre petite étoile, avait présumée de ses forces, et un beau jour, trop épuisée, se laissa porter par le vent, se laissant tomber au sol, doucement....

Elle entendait, de moins en moins, les cris d'avertissement de ses amies, les autres étoiles qui lui disaient de revenir, qu'elle tombait et ne pourrait plus jamais revenir, si elle ne réagissait pas, immédiatement.....mais notre petite étoile avait déjà dépensé tant d'énergie...ne réagissant plus désormais, entendant pour la première fois, le bruit des vagues, pas très loin d'elle. Parfois, un peu de vent faisait voler le sable, la recouvrant peu à peu....privée de lumière, notre petite étoile commençait sérieusement à devenir , plus pâle, lentement.....

Soudain, une petite main se posa sur elle, la secouant, énergiquement, l'époussetant de son sable, soufflant dessus. Surprise, elle ouvrit ses yeux, se retrouvant élevée, en hauteur et découvrit la figure adorable, d'un petit garçon, qui la fixait de ses grands yeux, ronds d'étonnement.

- Bonjour, petite étoile ! je m'appelle Eric

- Bonjour, Eric, je m'appelle Eclairine

- Que t'est-il arrivé ? es-tu tombé du ciel ?

- Oui, malheureusement. J'ai fait un si long voyage, sans vouloir me reposer que je n'avais plus de force pour freiner et m'empêcher de tomber !

- Sois sans crainte. Je vais bien m'occuper de toi, te trouver un endroit tranquille pour dormir et te reposer

- C'est vraiment très gentil de ta part...Merci, Eric !

Les jours ont passé et souvent, on vit se promener un petit garçon, qui semblait parler à sa main...mais c'était à sa nouvelle amie, la petite étoile, qu'il tenait avec précaution, et lui racontait ses joies et ses chagrins de petit garçon.

Devant sa gentillesse, devant sa solitude, devant tant de détresse, Eclairine ne se sentait plus l'envie de repartir, au ciel, retrouver ses amis, tant elle sentait qu'Eric avait besoin de sa compagnie.

Alors, parfois, quand le ciel était sans un nuage, sans vent, elle attendait qu'Eric s'endorme, profondément et lui échappant durant quelques heures, seulement, s'en allait à toute vitesse, dans le monde silencieux des étoiles, dire bonjour à tous ceux qu'elle aimait.

Puis, au petit matin, elle revenait, vite, avant le lever du jour, fonçant à toute vitesse, vers la Terre, retrouver son ami Eric. Voilà pourquoi la nuit, nous voyons parfois des étoiles qui vont si vite qu'on les appelle les Etoiles filantes. Ce sont les étoiles qui n'oublient jamais leurs amis, même s'ils sont au bout de la Terre ou dans l'immensité du ciel.


OOOOO



Retour




www.erotica51.com © 11.03.2003 - 12.07.2017 - Tous Droits Réservés