9 MENSONGES DES RECRUTEURS

Offert par Erotica51


Les 9 petits mensonges des recruteurs :

Voici 9 exemples :


Face à un recruteur, les chercheurs d’emploi enjolivent régulièrement leurs CV et expériences passées. Mais ces petits mensonges peuvent également venir du camp d’en face. En effet, les interviewers essayent eux aussi de vous (con)vaincre.

1. « Vous êtes en pôle position pour ce poste. »

Tous les candidats ont-ils déjà été reçus ? Peut-être.

Mais cela pourrait aussi être un simple stratagème pour qu’au terme de l’entretien, vous restiez concerné par cette offre. Quelle que soit la suite. Ne vous enflammez donc pas, et mesurez la portée de ces mots.

2. « Nous pensons que votre vie personnelle est aussi importante que votre vie professionnelle. »

Cette phrase peut vous amener à croire que vous ne ferez jamais d’heures supplémentaires, que vous ne travaillerez jamais le week-end. Malheureusement, ce sera peut-être quand même le cas.

Pour le savoir, n’hésitez pas à creuser davantage en vous interrogeant : pourrez-vous faire du télétravail si votre enfant est malade ? Vos horaires seront-ils flexibles ? Allez-vous être amené à voyager ? Les réponses à ces questions vous donneront un aperçu des priorités de l’entreprise quant à l’équilibre vie personnelle/travail.

3. « Nous offrons d’excellents avantages. »

C’est sans doute le cas, mais n’hésitez pas à vous en assurer. Par exemple, si l’entreprise offre des jours de vacances supplémentaires, en profiterez-vous réellement sans entraver les responsabilités qui vous attendent ?

4. « Nous tâchons de recruter quelqu’un pour vous aider. »

Cela pourrait annoncer que le poste pour lequel vous postulez engendre une lourde charge de travail. Découvrez pourquoi. Ce nouvel employé sera-t-il votre assistant votre alter ego ? Que se passera-t-il si l’entreprise ne trouve personne ? Aurez-vous plus de responsabilités que prévu ?

5. « Ici, pas de scandales. »

Est-ce sérieusement possible ? Quel genre d’entreprise ne connait jamais de remous ?

6. « Nous ne sommes pas encore certains du salaire. »

Pourquoi pas ? Qu’attendent-ils ? S’ils étaient vraiment prêts à recruter quelqu’un, le salaire devrait déjà être prévu et calculé. Même si bien entendu, une part doit être laissée à la négociation. Soyez sûr de connaître votre rémunération exacte avant d’accepter un poste.

7. « Nous offrons de nombreuses formations pour vous aider à commencer. »

Quel genre de formation ? S’agit-il de lire un gros manuel en dehors de vos heures de travail ou d’un suivi personnalisé durant les premières semaines ? Ont-ils une vraie politique en matière de formation ?

8. « Nous allons décider et démarrer rapidement. »

Le laps de temps entre interview et premiers pas est généralement de quelques semaines. Entre le respect des protocoles RH et les diverses procédures. « Rapidement » est un bien grand mot qu’il vous incombe de tempérer.

9. « Si cela n’aboutit pas, nous vous garderons en tête pour d’autres opportunités. »

En réalité, il y fort peu de chances que cela arrive. Et même s’ils avaient effectivement quelque chose d’autre pour vous, cela ne vous intéresserait pas forcément. Si un poste s’ouvre effectivement, tant mieux. Mais ne comptez pas dessus et continuez de chercher.

9/10/2014



RETOUR


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 13.03.2019 - Tous Droits Réservés