CHARGE DE MISSION NATURALISTE

Offert par MARIE51


IMPORTANT : Les offres les plus récentes sont "en haut" de page.

**************************************************


L’association Natureparif recrute :

* CHARGE DE MISSION NATURALISTE pour Natureparifun (H/F)

* en CDI.


Contexte :

Natureparif est l’agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France. Association de loi 1901, elle a été créée en 2008 à l’initiative de la région Île-de-France et elle reçoit le soutien de l’État. Sa mission est de collecter les connaissances existantes, de les mettre en réseau, d’identifier les priorités d’actions régionales ainsi que de recenser les bonnes pratiques visant à préserver la biodiversité. Elle a également pour vocation de sensibiliser et d’informer le public aux enjeux liés à la préservation de la biodiversité par le biais de divers moyens de communication adaptés (site Internet, expositions, publications, conférences, colloques, etc.). Natureparif est organisée en trois pôles : communication, forum des acteurs et observatoire.
Au sein de son pôle observatoire, Natureparif recrute un(e) chargé(e) de mission naturaliste.

Missions du pôle :

Le pôle observatoire a en charge trois tâches principales.

-En premier lieu, ce pôle doit assurer la constitution, la consolidation et la mise à disposition de savoirs et connaissances naturalistes dans la région. Pour ce faire, il créé des bases de références, et promeut les systèmes collaboratifs de saisie des données.
-Lié à cette première mission, il prend part à l’animation des réseaux et de la communauté naturaliste, en réalisant des formations, des opérations de terrains, en coordonnant la réalisation de listes rouges ou encore la production d’indicateurs.
-Enfin, le pôle Observatoire assure aussi l’assistance à la mise en œuvre des politiques publiques concernant la nature et la biodiversité auprès de la Région, de l’Etat en région et éventuellement d’autres structures concernées.

Profil recherché :
- De Bac + 2 à Bac + 5 en écologie et biologie,
- Expérience professionnelle en tant qu’écologue souhaitée.

Le (la) chargé(e) de mission doit donc avoir de très solides connaissances des politiques publiques concernant la nature et la biodiversité et des conditions et acteurs nécessaires à leur mise en œuvre. Cela inclut les grands textes et leur mise en application sous forme de protection et traitements des espèces et des zonages et caractérisation de territoires. Cela comprend aussi les déclinaisons concernant les espèces, habitats et sites que sont les classifications, référentiels, évaluations (listes rouges, indicateurs). Des connaissances complémentaires sur le monde agricole, ses enjeux, ses acteurs seront égalementfortement appréciées notamment pour l’animation de l’observatoire agricole de la biodiversité qui sera une des missions rattachées à ce poste.

En outre, une bonne connaissance des jeux d’acteurs concernant la nature en région, à savoir, les agents en charges de la mise en œuvre des politiques publiques mentionnées ci-dessus (agents de collectivités territoriales, de l’Etat, d’établissements publics, gestionnaires de sites, divers comités d’expertise et d’évaluation, chambres d’agriculture) mais aussi des réseaux de structures citoyennes (associations de sensibilisation, associations de protection, associations naturalistes) ou privées (bureau d’études, gestionnaires d’emprises foncières d’entreprises) est donc également indispensable. Le lien entre ces structures et les naturalistes et leurs activités prenant alors une importance toute particulière.

Ce chargé de mission doit avoir de très bonnes capacités de rédaction de rapports comme de notes et avoir un très bon relationnel et une très forte capacité à animer et coordonner des réseaux d’acteurs comme des initiatives.

Le chargé de mission doit posséder de bonnes connaissances naturalistes, applicable dans la moitié nord de la France, dans un ou plusieurs groupes particuliers, si possible la flore. Cette connaissance de terrain d’un ou plusieurs groupes taxonomiques doit évidemment être accompagnée d’un socle théorique en écologie.

En termes de savoir-faire, la manipulation de données tabulées et de couches cartographiques est fortement souhaitée.

Poste :

Type de contrat : Contrat à durée indéterminée

Période : à partir du 1er septembre 2014

Rémunération : de 1 800 € à 2 200 € en fonction du niveau universitaire et de l’expérience professionnelle.

Localisation : Natureparif déménageant fin septembre 2014, ce poste sera basé à la Cité de l’Environnement d’Île- de-France, à Pantin (93) à partir de cette date.

Modalités de candidature :

Envoyer CV et lettre de motivation avant le 15 juin en indiquant l’intitulé du poste à :

Mme Liliane Pays, Présidente de Natureparif, 84, rue de Grenelle, 75007, PARIS
E-mail : recrutement@natureparif.fr

Mis en ligne jeudi 15 mai 2014

***********************************************



RETOUR


http://www.erotica51.com © 14.03.2003 - 13.03.2018 - Tous Droits Réservés