LES ROSES D'UN ENFANT

par Erotica51



Il vient régulièrement, à l'agence. Il est blond, aux yeux bleus, toujours bien propre, le visage toujours souriant. J'aime le regard vif de cet enfant, qui aide souvent sa maman, en lui apportant son sac de courses, ou bien en lui appelant l'ascenseur, galamment.

Parfois, il va lui chercher les balais, pour nettoyer l'agence.

Sa maman l'élève seule, en faisant les ménages dans plusieurs établissements. Elle n'a pas de permis et vient souvent à pied, pour tenter d'économiser un peu d'argent.

Le père est parti, les laissant sans rien ni pension pour le petit.

L'enfant a quelques problèmes de santé mais ne se plaint jamais. Alors, pour adoucir son univers et éclairer son visage d'un sourire, je lui prépare dans un tiroir, quelques bonbons cachés que lui seul, sait où trouver.



Il y avait un moment que je ne n'avais plus vu ce petit garçon et son sourire joyeux me manquait.

Chaque soir, restant une heure de plus pour clôturer certains dossiers urgents, je revoyais le visage émacié de sa maman un peu plus se creuser. Elle doit accepter tous les remplacements.

Comment l'aider? Les personnes qui font du ménage ont rarement la chance d'avoir 8 h de travail par jour et doivent accepter plusieurs emplois disséminés aux quatre coins de la ville, pour arriver à survivre.

C'est une vie dure et difficile que l'on ne soupçonne même pas.

Au fil des mois, nous avons sympathisés. Depuis, elle me confie ses soucis, son inquiétude quand son petit ne va pas bien où quand cette vie lui paraît trop difficile, avec sa cohorte de soucis d'argent.



Aujourd'hui, je les vois me sourire et je relève les sourcils, surprise. Que se passe -t-il? Le petit a un petit air mystérieux qui m'intrigue.

Il est passé derrière mon bureau, m'encerclant le cou de ses petits bras potelés, en déposant sur mon bureau, deux roses magnifiques: une rouge et une blanche .

Puis il me chuchote à l'oreille : c'est pour toi! Parce que tu es gentille.



Mes yeux se sont mis à s'humidifier, dangereusement…Ma gorge s'est soudain serrée, nouée par un trop plein d'émotion…



J'ai pris l'enfant dans mes bras, adressant un sourire plus qu'ému à sa maman et à l'oreille de l'enfant, j'ai murmuré au petit:



- Tu es un petit garçon si gentil! Si tu savais comme tes roses me font vraiment plaisir!



J'ai vu alors son doux visage se mettre doucement à rosir…

J'ai déposé sur ses joues deux bises émues pour le remercier puis suis allée en faire, autant à sa maman.

Ces instants font partie de ma vie… Cet évènement fait partie des joies simples mais émouvantes qui éclairent ma vie et mon métier de conseillère, d'un sourire….



Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2017 - Tous Droits Réservés