LES RECETTES DE GRAND-MERE

par Erotica51


Image[]
A l'heure ou les produits chimiques font un pas en arrière, il est bon de se souvenir que nos grands-mères avaient des milliers de recettes toutes aussi efficaces pour nous aider dans divers taches ménagères et autres. Voici une liste de ces recettes de grand-mère, qui sont simples, peu onéreuses et pleines de bon sens :

LE VINAIGRE BLANC :

Avec le vinaigre blanc, on peut tout faire ou presque : nettoyer la maison, laver le linge, éloigner les insectes… Il présente donc l’avantage, outre son prix réduit et sa totale innocuité pour l’environnement, de pouvoir remplacer un grand nombre de produits coûteux et polluants. Sans compter qu’il est bigrement efficace ! Il est par exemple capable de nettoyer les surfaces et la robinetterie de toute la cuisine sans rien abîmer.

LE VINAIGRE DE CIDRE :

Ce vinaigre obtenu à partir de pommes dispose de nombreuses vertus désinfectantes : il aide par exemple à empêcher la peau de peler après un coup de soleil (à appliquer après la douche). On peut aussi soigner les champignons des ongles en trempant ses pieds dans une solution vinaigre de cidre/eau quelque minutes par jour. Enfin, sachez que ce produit prévient les cystites (trois cuillères à café dans un verre d’eau trois fois par jour).


- LE VINAIGRE DE RIZ :

Faible en acide acétique, le vinaigre de riz est utilisé en Asie comme antiseptique naturel depuis la nuit des temps (notamment pour tuer les bactéries potentiellement présentes dans le poisson cru). N’hésitez donc pas à en mettre partout : salades, entrées diverses, soupes, ragoûts… Il stimulerait par ailleurs l’appétit, et faciliterait la digestion.


LE BICARBONATE DE SOUDE :

Contrairement au vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, qui se présente sous la forme d’une poudre blanche, est un produit très polyvalent : il nettoie efficacement (à diluer dans l’eau), soigne les brûlures d’estomac (une cuillère à café dans un verre d’eau par jour), detartre et blanchit les dents, remplace la levure chimique et sert de fongicide , sans aucun risque pour l’environnement et la santé !


- LES CRISTAUX DE SOUDE :

Le Carbonate de soude, carbonate de sodium, cristaux de soude… plusieurs expressions désignent ce nettoyant multifonctions. Attention tout de même avec ce composé blanc : il est puissant, donc légèrement irritant pour la peau et les poumons. L’utilisation de gants est ainsi conseillée…


- LE BICARBONATE DE SOUDE :

Mélange de carbonate de soude et d’eau oxygénée, le percarbonate de sodium est très performant pour laver le linge… sans aucune pollution (il se biodégrade facilement) ! On peut l’utiliser pour réduire l’usage des lessives chimiques ou améliorer l’efficacité des noix de lavages.


- LE CITRON :

Nos grands-mères utilisaient beaucoup le citron… pour faire le ménage ! Ce produit 100 % naturel très acide est en effet redoutable avec les taches (sur les surfaces ou le linge), le tartre et le calcaire. Il est également désinfectant, désodorisant, et sert de répulsif pour les insectes !


- LA FARINE :

Dans la même veine que le citron, sachez que les mamies ont l’habitude d’employer la farine pour faire le ménage : elle est particulièrement efficace pour lustrer les cuivres et les chromes. Il s’agit en outre d’un excellent conservateur : pensez-y pour les fruits et légumes…


- L’EAU DE ROSE :

On peut acheter de l’eau de rose, une essence parfumée utilisée en cuisine et en cosmétique, dans le commerce. Mais on peut aussi facilement en fabriquer. Pour cela, faîtes bouillir un quart de litre d’eau, ajoutez une poignée de pétales de roses, laissez infuser hors du feu, durant 20 minutes, puis filtrez. A appliquer régulièrement sur les peaux sèches et sensibles : l’eau de rose tonifie, rafraîchit, hydrate, purifie et adoucit la peau.


- LES HUILES ESSENTIELLES :

Liquides concentrés des composés aromatiques des plantes (camomille, thym, eucalyptus, menthe poivrée…), les huiles essentielles sont excellentes pour la santé. On peut les ingérer (attention à ne pas dépasser les doses), les inhaler, les appliquer directement sur la peau ou les diluer.


- ENLEVER UNE TACHE DE CAMBOUIS SUR DU COTON

Enlever le plus possible de cambouis en grattant avec le dos d'un couteau, puis recouvrer la tache avec du beurre.

Malaxer la tache recouverte de beurre entre vos doigts

Retirer le tout avec le dos du couteau

Nettoyer avec de l'essence de térébenthine rectifiée

Procéder de la même façon pour enlever une tache de goudron, mais supprimer l'essence térébenthine, puis laver le linge à l'eau savonneuse



Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2017 - Tous Droits Réservés