LE PRIX DE LA LEGERETE

par Erotica51


Il y a, dans les familles, des secrets bien cachés. Dans la mienne, ce secret s'appelait Fouad. Il était mon jeune frère, né d'un père algérien. Un jour, j'ai vu ma mère pleurer. J'avais 12 ans et elle venait de me récupérer de la pension où j'étais.

Elle était en train de se disputer avec le père de Fouad. Celui ci, après lui avoir offert, une superbe télévision, venait de lui annoncer, au bout de 7 ans de vie commune, qu'il la quittait et partait se marier, à l'étranger. Sa famille avait tout organisé.

Jamais, je n'oublierai ses larmes et sa colère. Elle a soulevé à deux mains sa télévision, ce merveilleux cadeau qu'il venait de lui apporter comme cadeau d'adieu, a ouvert la fenêtre, puis l'a balancée, dans la cour, dans un fracas terrible. Ensuite, elle lui a montré la porte et il s'en est allé, passant devant moi, sans même tourner la tête, pressé de la quitter, pressé de refaire sa vie, sans un mot.

Les années ont passé. Il s'est marié. Il a eu une fille mais pas de garçon à qui offrir sa société. Un jour, au cours d'une prospection, je l'ai rencontré et lui ai dit que son propre fils était au chômage et dans la misère. Il m'a dit de prendre contact avec lui, qu'il lui donnerait du travail. Il l'a fait mais Fouad ne s'est pas entendu avec ce père qui l'avait abandonné . Quelques mois plus tard, il le quittait. Je lui faisais passer ses permis Poids lourds pour le sortir de la galère.

Il est devenu routier international. L'année dernière, il est parti en Suisse faire une livraison. Il n'avait pas de chauffage dans le camion. Il est resté toute la nuit, sous la neige, à grelotter. Quand il a pu reprendre la route, il s'est mis à tousser puis à cracher le sang. Il a réussi toutefois à ramener le camion ! La nuit qui s'est écoulé, il souffrait énormément. Il a appelé notre mère qui l'a fait hospitaliser d'urgence. Il était trop tard ! Il est mort à 4 heures du matin, après une longue agonie. C'était un samedi 18 Mai 2002.

Aujourd'hui, son propre père ignore que son fils est mort. Elle a refusé de l'avertir. E l'a fait incinéré, à 40 km de ma ville. J'ai réussi à trouver l'endroit de la cérémonie. Elle nous l'avait caché ! a refusé de le dire à ses amis, à sa famille. Aujourd'hui, j'ai l'impression que mon frère n'a jamais existé. Elle a tout revendu de lui, sans un seul petit souvenir , même pas une photo de lui!

Pourquoi certaines femmes font elles des gosses si c'est pour leur faire payer, toute leur vie, leur propre légèreté ? Faire un enfant avec un homme de nationalité différente aurait du la faire réfléchir…On y apprend leurs coutumes avant….

Fouad est mort, aujourd'hui. En cachant son décès, elle s'est vengée d'avoir été abandonnée !Alors, Messieurs, par pitié, quelques soient vos nationalités, réfléchissez avant de faire un bébé ! Trop de gosses le paient encore !



Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2017 - Tous Droits Réservés