LES FETES ET LA SOCIETE DE CONSOMMATION

par Erotica51


Les fêtes sont devenues nombreuses en France mais sont-elles vraiment utilisées, à bon escient ?

Que ce soit Noël et son cortège de cadeaux extravagants fait aux enfants qui, il faut bien le reconnaître, d'ici 1 mois, ne joueront plus avec.

Combien de parents se sont ruinés en cette période de fêtes pour plaire à leur enfant ? Se sont-ils demandés si ce jouet était vraiment nécessaire à l'enfant ? La mode veut que les enfants rivalisent entre eux maintenant avec ces jouets des temps modernes.

Peu avant les fêtes, j'ai entendu un gamin de huit ans trépigner de colère parce qu'il exigeait un ordinateur lui aussi, en voyant le mien ! Devinez ce que lui a répondu sa mère ? Rien, elle n'a pas osé dire à l'enfant qu'elle n'avait pas les moyens, qu'elle allait être licenciée prochainement...

Quelques semaines plus tard, l'enfant a obtenu son ordinateur. Il ne savait pas utiliser la mise à jour de l'anti virus et son ordinateur n'avait aucune protection parentale. La mère a avoué ne rien connaître à l'informatique ni Internet. L’enfant n’a même pas dit merci à sa mère. Pour lui, c’était naturel d’avoir ce qu’il demandait à Noël !

La fête des mères et des pères, elle aussi, est l'occasion d'enrichir les commerçants mais combien de parents voient vraiment leurs enfants ? Une génération égoïste est née, oubliant que ce qu'ils ont, aujourd'hui, c'est à la sueur du front de leurs parents qu'ils le doivent, aujourd'hui. Mais il est si simple de chasser des parents qui vieillissent de leur mémoire, en disparaissant, un jour, de leur vie, sous un prétexte souvent stupide.

La fête des grand-mères est encore plus cruelle. Les petits enfants se rappellent des grands parents, ce jour là, trop souvent par intérêt. C'est surtout pour avoir un peu d'argent. De l'affection, ils n'en éprouvent plus guère pour leurs grands parents, la jeunesse est devenue égoïste et cruelle. Voir vieillir ceux qui vous aiment aujourd’hui dérange. Et puis, comme prétexte, c'est si triste de leur rendre visite dans les maisons de retraite...Il y a certaines choses qu'on préfère ne pas voir. Il reste plus simple de chasser ses parents âgés, de sa mémoire.

La fête des morts est l'occasion pour les fleuristes de faire grimper leur chiffre d'affaires par la vente de chrysanthèmes. Une façon de rappeler aux familles qu'ils doivent honorer leurs morts. Un bouquet de fleurs finalement pour ces morts coûte peu cher et cela donne bonne conscience.

Les grandes vacances : c'est l'occasion pour beaucoup de faire grimper les prix dans l'alimentation. Aujourd'hui vous payez aussi cher les fruits d'été que si vous les aviez achetés en hiver. Certaines grandes surfaces n’ont pas hésité à augmenter certaines denrées alimentaires de 1 euro, en profitant des fêtes ! Ahurissant, non ?

Les fêtes de Paques ont perdu leur caractère religieux. Mais plus d'un se rappelle aujourd'hui la crise de foie mémorable du à l'excès de chocolats avalés goulûment, en une journée.

Le Jour de l'An reste lui aussi une soirée de ripailles et de mélanges de vins et champagne sous prétexte que la nouvelle année est née, alors qu'ils sont des milliers en France à dormir sous les ponts et à mourir de faim. Combien ont donné en cette fin d'année, en choisissant dans l'alimentation qu'ils achetaient, certaines denrées, à remettre aux restaurants du coeur ?

Un geste de plus en plus rare, malheureusement alors que la pauvreté ne cesse de grimper et que la France ne cesse de se paupériser. Ce que Coluche avait montré du doigt ne cesse aujourd’hui de s’amplifier. Est-ce difficile de donner un paquet de soupe, de café, de riz, de pâtes aux associations caritatives qui peinent face à ces nouveaux pauvres qui ne cessent d’affluer de partout ?

Finalement, les fêtes profitent surtout aux commerçants et supermarchés, en relançant, régulièrement leur chiffre d'affaires, grâce à ces fêtes. Nous sommes tombés, dans une société de consommation, mais au détriment de la richesse des liens familiaux qui, eux, se désagrègent.


21/1/07



Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2017 - Tous Droits Réservés