LA COMEDIE DE REIMS A NOUVEAU ESCROQUEE

par Erotica51


300 000 EUROS ENCORE DETOURNES A LA COMEDIE FRANCAISE DE REIMS

Le chef comptable était un vrai escroc mais un faux espion. Cet établissement semble malheureusement la proie régulière d’escrocs depuis plusieurs années, qui ne pensent qu’à s’enrichir :
· Un fait précédent avait déjà eu lieu : David Danjon avait maquillé les comptes entre les années 2002 et 2004. Cet escroc avait réussi à détourné la somme de 320 000 Euros !
Sa passion pour le jeu, les courses de chevaux en l’occurrence, lui ont fait perdre la tête avant que son escroquerie ne soit mise à jour. Cela lui valut d’être condamné à de la prison « avec sursis ».

· Prudente, la Direction de l’époque décide d’être plus vigilante dans son prochain recrutement. C’est donc Philippe Tourteaux qui est sélectionné. Un contrat en intérim lui est proposé. Puis persuadée qu’il est l’homme qui convient, un CDI lui est signé pour 2007-2008. Hélas, Philippe Tourtaux qui vient d’être embauché comme chef comptable, pour mettre des garde fous et protéger la caisse du théâtre, va soudain franchir la ligne rouge. Par gout de l’argent et des plaisirs faciles. A force d’aligner des zéros pour effectuer des virements et palper les coupures de la billetterie, le chef comptable succombe à la tentation.
. La somme sera toute aussi pharamineuse que celle de son prédécesseur : 300 000 Euros cette fois seront par lui détournés ! Agé d’une cinquantaine d’années, il prend toujours plus d’assurance et décide d’attirer dans ses filets une jeunette et se fait passer pour un espion, en réalité.

· L’homme la fait embaucher comme assistante en comptabilité à la Comédie française et lui offre une part du gâteau, allant jusqu’à lui payer son loyer, virant 15 000 Euros à son assistante en comptabilité, lui payant une Mini-Cooper, tout en s’offrant un 4X4 rutilant pour donner plus de poids à son personnage.


· Espérons que la Comédie de Reims ne se fera plus piéger. Un nouveau directeur vient d’etre nommé Ludovic Lagarde. Des procédures techniques ont été renforcées assure le directeur de la Drac. Nouveau process, changement de logiciel, vigilance accrue assure Jean Paul Olivier, déclarant que l’Etat, les autres partenaires que sont la Région, le Département et la Ville de Reims seront plus vigilants.

· Il reste toutefois à se poser de nombreuses questions : car si les contrôles en interne n’ont guère été sérieux, il en est de même des contrôles externes faits par un cabinet comptable et un expert comptable qui n’y ont vu que du feu !!! On ne peut que s'interroger sur certaines compétences !?


· Le Tribunal Correctionnel de Reims aura à juger cette nouvelle escroquerie . Il faut espérer toutefois que les juges seront moins tolérants s'ils ne veulent pas voir faire des émules dans cette profession de chef comptable!

Lundi 7/02/2011



Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2017 - Tous Droits Réservés