ENFANTS EN DANGER FACE AUX PEDOPHILES!

par Erotica51


Il ne se passe plus, un seul jour, sans qu'une nouvelle affaire de pédophilie n'éclate au grand jour. Bien qu'il ne faut pas généraliser, il serait temps de se pencher sur les manières de recruter les personnes et se demander si tout est vraiment fait pour protéger les "enfants mineurs", en France.

Comment expliquer le mutisme de certains établissements qui continuent de protéger ces pédophiles faisant partie de leur personnel? Combien d'années de silence soigneusement étouffé avant que n'éclate au grand jour, la vérité ? Combien d'enfants resteront, à jamais marqués, par tous ces attouchements, viols et honte, comme une lourde croix à supporter ?

La vérité finit, souvent, par éclater grâce à la ténacité des parents ou à la révolte des enfants. Ces affaires malheureusement se passent dans certains centres pour enfants handicapés, dans certaines écoles privées, certains hôpitaux psychiatriques, certains centres sociaux ou par des religieux peu scrupuleux. Finalement, là où les pédophiles savent trouver des enfants !

Malheureusement, l'affaire Fourniret nous en apporte, à nouveau, la triste preuve. Passé la frontière belge, le passé de cet homme devient soudain blanc comme neige! Il obtiendra même un certificat de bonne moralité et réussira à obtenir un ""emploi de surveillant"" dans les "cantines scolaires"!!! Effarant!!!

A quand une loi exigeant, pour tout emploi, au contact d'enfants mineurs, un extrait de casier judiciaire??? Quand nos parlementaires vont-ils réellement se pencher sur cette question, si l'on veut protéger nos enfants?

Que savent finalement les parents qui confient leurs enfants sur ceux chargés de veiller sur eux ? Je ne peux que leur recommander la plus extrême prudence et vigilance avant de se décider à confier leurs enfants, sous peine de graves séquelles, moralement.

Comment peut-on accepter, que sous couvert d'une peine, transformée en Travail d'Intérêt Général, certains délinquants soient placés, par la Justice, au contact d'enfants innocents, dans des centres sociaux, sans que soient prévenus les parents des enfants? Je parle de certains toxicomanes, notamment, que l'on tente de réinsérer parmi des innocents. On oublie qu'en cas de crises, de manque, ceux-ci sont capables de violences et menaces.

Les parents oublient aussi que les pédophiles aiment roder dans les parcs ou jouent les enfants. Un jour, en promenade, au parc, j'ai vu un type d'environ 45ans, caché dans les fourrés, en train de se masturber, dans le dos des mamans, assises près du bac à sable. Mon appareil photo m'a permis de photographier l'homme, à son insu, puis d'alerter la police, venue faire une ronde. Combien sont-ils en liberté prêts à profiter de l'inattention des parents ?

Sous couvert de religion que l'on tente d'inculquer aux enfants, le pas est parfois vite franchi pour souiller des enfants ! Nous assistons, impuissants, depuis plusieurs années, à de nombreuses affaires de pédophilie cachées, volontairement, quand il s'agit de religieux ! J'ai encore en mémoire ce prêtre qui, sous prétexte de me faire lire le missel, me faisait asseoir sur ses genoux, en me caressant les fesses et en me donnant, chaque fois, un bonbon pour obtenir mon silence! Il m'a fallu toute une année de combat pour refuser d'aller au catéchisme, avant que mes parents adoptifs ne m'en demandent clairement la raison et ne me croient! Cet homme, des années plus tard, a fini par jeter sa soutane aux orties et s'enfuir avec une femme mariée en changeant de ville.

Combien d'enfants, placés dans des familles d'accueil, par les services de la DRASS, ont subi, comme moi, des attouchements sans que ceux-ci ne soient inquiétés ni jugés? Quand se décidera-t-on à écouter la souffrance des enfants et à les protéger réellement?

On oublie, trop souvent, la honte des enfants à parler d'actes pédophiles ! Parents, réveillez vous et parlez en clairement avec vos enfants ! Qu'ils sachent que certains gestes ne doivent pas être acceptés par eux ! ni bonbons ! Qu'ils doivent en parler avec vous en cas de doute ou d'attouchements! Qu'un enfant plein de gaieté qui change, brusquement, de comportement en devenant, depuis, renfermé et taciturne, devrait immédiatement vous alerter ! Ne fermez pas les yeux, Parents et restez vigilants. Vous avez Parents, le rôle principal de "PROTEGER" vos enfants !

Méfiez-vous, de ce passage à l'adolescence. C'est aussi quand le corps change que les pédophiles semblent s'intéresser, plus particulièrement, aux enfants. Cela n'est pas marqué sur leur front qu'ils le sont. Cela peut-être un voisin, un oncle, un ami de votre entourage, dont jamais, vous n'auriez imaginé devoir vous méfier! N'oubliez pas qu'un enfant est innocent et "fait confiance" aux gens à qui vous allez le confier, surtout s'il fait partie de son entourage proche ! Observez bien, le visage de votre enfant, en le récupérant. Si quelque chose de grave est arrivé, en votre absence, il est rare qu'un enfant sache, sur ses traits, le cacher ! Prenez donc le temps de dialoguer, avec vos enfants, Parents! En cas de soucis, un enfant osera ainsi vous en parler avant qu'il ne soit trop tard!

J'avais 11 ans quand un "oncle" m'a entraînée dans le poulailler, soit disant, pour l'aider à ramasser les oeufs. Celui-ci en profitait pour me soulever, puis me frottait, comme un malade sur son sexe. J'ai fini par en parler à ma soeur de lait. C'est elle qui m'a incitée à oser en parler. Je me sentais souillée ! Ma mère adoptive m'a traitée de menteuse refusant de croire que son gendre était un malade s'attaquant aux enfants. Quand ma soeur lui a dévoilé, qu'elle, aussi, avait été victime de ses attouchements, nous avons enfin eu le droit d'éviter ces week-ends, chez lui, qui nous donnaient la nausée mais que l'on n'a jamais pu, depuis, oublier!

Nous oublions que les pédophiles vont rechercher des métiers qui leur permettront avant tout, d'approcher les enfants, facilement ! Que leur hiérarchie, lâchement, tentera d'étouffer tout scandale, pouvant entacher le nom de leur établissement comme cet instituteur exerçant dans une école privée, ayant commis des agressions sexuelles et des attouchements sur des enfants, garçons et fillettes, en école maternelle! Sur 20 enfants ! Ces faits ont duré de 1994 à 2000 soit 6 longues années pour les jeunes victimes à supporter ses sévices, en silence! Ce n'est qu'en juin 2004, que cet homme sera jugé ! soit 10 ans après ces faits ! Pourquoi une telle lenteur à juger des faits aussi graves ?

L'homme, un " instituteur ", âgé de 43 ans, ne sera condamné qu'à 5 ans de prison, à une obligation de soins aussi et à " l'interdiction définitive " d'exercer un métier au contact d'enfants.

Une question me vient à l'esprit : et si l'homme change de région, qui nous dit qu'une enquête sera demandée ou un extrait de son casier judiciaire exigé, avant toute embauche ? Ne serait-ce pas la première précaution à prendre quand il s'agit de confier la vie et l'innocence de jeunes enfants ?

J'ai vu un ancien " proxénète " embauché dans un centre social, en contact avec des enfants et adolescents, sous couvert de réinsertion. Seul le contrat permettant de l'embaucher intéressait le responsable du centre Social et sa hiérarchie, puisqu'il leur permettait d'être exonérés de charges fiscales et d'obtenir une prime conséquente. Une jeune femme avait pourtant perdu la vie à cause de cet homme. L'homme n'avait fait que 3 ans de détention.

Quand un pédophile est soumis à l'obligation de soins, en cas ou celui-ci décide d'arrêter ces soins, de lui-même, pourquoi le Psychiatre nommé par la Justice ne le fait-il pas remonter, immédiatement, au Juge d'instruction qui suivait cette affaire? Ce Psychiatre n'a-t-il pas, lui même, une grande part de responsabilités, en cas de récidive? Que ce soit des attouchements sur enfants, viols ou meurtres, s'il n'a rien dit, sur ce suivi non effectué?

A Reims, dernièrement, une enfant a failli être enlevée, par un homme lui proposant des bonbons! Parents, même si cela vous pose des problèmes d'aller rechercher un enfant, à sa sortie d'école, n'oubliez jamais que cela n'en pose AUCUN, aux pédophiles, toujours à l'affut de proies innocentes !!! Soyez donc prévoyant et particulièrement VIGILANT!

Combien de jeunes enfants paieront encore le prix de certaines négligences, avant que les Pouvoirs Publics ne se décident à mieux les protéger ?

La loi Perben II du 9.3.2004 vient de créer le fichier des délinquants sexuels. Celui-ci commence à être alimenté. Dès qu'un condamné sexuel est condamné, il est fiché avec ses empreintes génétiques, et son signalement est communiqué à nos partenaires européens!

C'est un premier pas : retrouver les meurtriers d'enfants mais qui ne les protège pas encore, pour l'instant!



Retour


www.erotica51.com © 14.03.2003-14.03.2017 - Tous Droits Réservés